dans

Lille, Gourvennec après le match contre Wolfsburg : « on a vu le vrai visage du LOSC »

Satisfait malgré un match nul au goût frustrant !

Jocelyn Gourvennec s'est exprimé en conférence de presse d'après match suite au match nul contre Wolfsburg (0-0) en Ligue des champions. Icon Sport
Jocelyn Gourvennec s'est exprimé en conférence de presse d'après match suite au match nul contre Wolfsburg (0-0) en Ligue des champions. Icon Sport

Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur du LOSC, s'est exprimé en conférence de presse d'après match suite au match nul contre Wolfsburg (0-0) en Ligue des champions, mardi 14 septembre. Plus

Gourvennec : « on s’est mis en mode européen »

Lille peut s’en vouloir. Dominateur contre Wolfsburg, et en supériorité numérique lors des trente dernières minutes, le LOSC n’a pu faire mieux qu’un match nul (0-0) lors de la première journée de Ligue des champions, mardi 14 septembre. Pas de quoi faire rager Jocelyn Gourvennec, cependant, qui préférait retenir la grosse performance de ses hommes en conférence de presse d’après match.

« Je suis satisfait du contenu proposé face au leader de la Bundesliga. On s’est mis en mode européen, on a haussé le curseur. La Ligue des champions, c’est un niveau supérieur. Il fallait avoir une équipe dense, forte défensivement. Il fallait aussi leur poser des problèmes dans leur dos. On peut juste se reprocher de ne pas avoir mieux fini nos actions. Et quand on y est arrivé, cela s’est joué à quelques centimètres. Mais on a montré qu’on pouvait faire de très belles choses. (…) On a répondu présent, on a bien représenté le LOSC, la Ligue 1. On joue la Ligue des champions à 300 %. La frustration qui peut naître de match comme celui de vendredi dernier, à Lorient, peut être évacuée par ce type de rencontres. Et il faut cultiver ça. On a vu le vrai visage du LOSC. »

Jocelyn Gourvennec en conférence de presse

Le LOSC aurait pu réaliser « le match parfait » si…

L’entraineur de Lille a toutefois regretté le « manque d’efficacité » de son équipe, qui n’a « pas très bien géré sa supériorité numérique. »

« Il fallait limiter l’influence de Guilavogui mais aussi celle d’Arnold. On devait être équilibré, bon défensivement et apporter quelque chose de plus offensivement. Il nous a manqué plus d’efficacité pour réaliser le match parfait, même si on n’a pas très bien géré notre supériorité numérique. »

Jocelyn Gourvennec en conférence de presse
Jocelyn Gourvennec contre Wolfsburg. Icon SPort
Jocelyn Gourvennec contre Wolfsburg. Icon Sport

Quoi qu’il en soit, le LOSC peut entrevoir la suite des événements avec davantage de certitudes suite à cette prestation de qualité.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou partagez simplement cet article à vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *