dans

L’OL réagit pour la première fois aux sanctions de la commission de discipline de la FFF

et de manière plutôt sobre.

Jean-Michel Aulas et l'OL ont "pris acte" des sanctions. Icon Sport
Jean-Michel Aulas et l'OL ont "pris acte" des sanctions. Icon Sport

L'OL a publié un communiqué pour exprimer sa réaction aux sanctions de la commission de discipline de la FFF. Celle-ci a notamment exclu le club rhodanien de la Coupe de France après les incidents en tribunes lors du match contre le Paris FC, vendredi 17 décembre. Plus

Pas de communiqué incendiaire pour fustiger le verdict de la commission de discipline de la FFF. Mardi 28 décembre, l’OL a publié un communiqué où il indique « prendre acte » des « lourdes » sanctions prises par l’instance. Le club rhodanien affirme également qu’il « poursuit son travail d’identification des personnes impliquées dans les incidents du match Paris FC – OL. »

« L’OL a pris les décisions les plus importantes en matière de sanctions des supporters incriminés »

Lundi 27 décembre, la commission de discipline de la FFF avait donné match perdu aux deux équipes. L’OL a payé le prix fort, puisqu’il a également été condamné à une fermeture de son parcage visiteur jusqu’à la fin de la saison, et à une suspension avec sursis de la prochaine Coupe de France. En outre, l’OL doit payer une amende de 52.000 euros et le remboursement des dégradations du stade Charléty.

« L’Olympique Lyonnais condamne une nouvelle fois toute forme de violence dans les stades. Le club avait fait part de sa volonté d’assumer ses responsabilités, sans chercher la moindre excuse aux violences intolérables de certains individus. Sans minimiser le comportement inacceptable de l’ensemble des individus impliqués, et sans attendre, l’Olympique Lyonnais a pris les décisions les plus importantes en matière de sanctions des supporters incriminés. D’ores et déjà, quatre plaintes nominatives, accompagnées d’interdictions de stade, ont été déposées. Elles visent aussi bien des supporters individuels que des responsables de groupes. D’autres plaintes suivront et l’Olympique Lyonnais fera preuve de la plus grande fermeté. »

L’OL dans son communiqué

Le club rhodanien réclame de « lourdes sanctions contre tous les hooligans impliqués »

D’autre part, l’OL a envoyé un message à ses groupes de supporters, qui « doivent prendre leurs responsabilités pour éradiquer toute violence des tribunes » et « maîtriser leurs membres afin de ne pas pénaliser sportivement et économiquement l’institution OL. »

Le club de Jean-Michel Aulas a aussi encouragé la justice à « prononcer de lourdes sanctions contre tous les hooligans impliqués, de Paris comme de Lyon. »

Des bagarres avaient éclaté dans les tribunes du stade Charléty lors du match Paris FC - OL, vendredi 17 décembre. Icon Sport
Des bagarres avaient éclaté dans les tribunes du stade Charléty lors du match Paris FC – OL, vendredi 17 décembre. Icon Sport
Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires