dans

Liverpool : Salah avoue avoir été choqué par son classement au Ballon d’Or

Il reste ambitieux pour 2022

Mohamed Salah n'a toujours pas digéré son échec (iconsport)
Mohamed Salah n'a toujours pas digéré son échec (iconsport)

Mohamed Salah a terminé 7e du dernier classement du Ballon d'Or. Un résultat qu'il n'a visiblement toujours pas toléré. Il rêve de faire mieux en 2022. Plus

Mohamed Salah peut-il remporter le Ballon d’Or 2022 ? La star égyptienne de Liverpool continue d’y croire, malgré la défaite en finale de la Ligue des champions. Il revient aussi sur la déception de son classement en 2021.

Mohamed Salah veut succéder à George Weah

C’est une date que tous les amateurs de ballon rond ont déjà coché dans leur calendrier. Le 17 octobre prochain, au Théâtre du Châtelet, à Paris, le magazine France Football, décernera le Ballon d’Or 2022. Mohamed Salah, l’attaquant de Liverpool et de la sélection égyptienne, espère réussir à décrocher la récompense individuelle suprême. Interrogé par nos confrères, le joueur de 29 ans s’est exprimé sur sa situation.

Le joueur qui a disputé 32 rencontres entre le 1er janvier et le 9 juin espère avoir gagné le droit de décrocher le trophée ultime en fin d’année. Il le reconnaît lui-même, c’est un des objectifs principaux de sa carrière.

« C’est formidable d’entendre son nom cité pour le prochain Ballon d’Or. Je ne le nie pas, j’ai envie d’être reconnu comme le meilleur joueur au monde. Et le Ballon d’Or figure au premier rang de mes objectifs.« 

Mohamed Salah à France Football.

Mais Mohamed Salah confesse aussi une véritable blessure, son classement lors du Ballon d’Or de l’année 2021. L’Egyptien avait alors terminé septième du classement. Une rupture dans sa progression (cinquième en 2019 et 6e en 2018). « C’est vrai que j’ai été choqué par mon classement 2021 », admet ainsi l’attaquant.

Au-delà de la victoire personnelle, Mohamed Salah s’attache aussi à souligner l’importance symbolique qu’aurait ce Ballon d’Or en Afrique. Il deviendrait ainsi le deuxième lauréat africain après George Weah en 1995.

« Les centaines de millions d’habitants de ces pays comprendraient qu’ils peuvent accomplir les choses les plus extraordinaires. Car, moi, qui vient d’un village d’Égypte, j’y suis parvenu.« 

Mohamed Salah à l’Equipe.

Victoire impossible en 2022 ?

Auteur de 31 buts et 16 passes décisives en 2022 avec Liverpool, Mohamed Salah cumule déjà plusieurs récompenses individuelles cette saison. Mais la lignée des trophées avec son équipe ou sa sélection est en revanche désespérément vide. Ainsi, il a perdu en finale de la Coupe d’Afrique des nations, l’Égypte a été battue en barrages de la Coupe du monde et Liverpool a perdu le titre de Premier League a un petit point.

Plus problématique sans doute, la défaite en finale de la Ligue des champions, à Paris, face au Real Madrid. Mohamed Salah reconnaît d’ailleurs que cette rencontre constitue un « handicap » dans sa quête du Ballon d’Or, même s’il estime avoir réalisé un bon match. À l’heure actuelle, c’est Karim Benzema, l’attaquant de l’équipe championne d’Europe, qui fait désormais figure de grandissime favori. Auteur de performances XXL cette saison, le Français mérite de remporter le Graal, selon de nombreux observateurs, y compris pour Lionel Messi.

Mohamed Salah rêve à un sacre en 2022 (iconsport)
Mohamed Salah rêve à un sacre en 2022 (iconsport)

Mohamed Salah peut toutefois se rassurer. Même s’il ne décroche pas le Ballon d’Or, cette année, l’Egyptien devrait avoir encore quelques opportunités devant lui. « Si je ne suis pas Ballon d’Or en 2022, je ferai tout pour être le suivant », souligne d’ailleurs le joueur. Si j’y parviens, j’en viserai un second. Cette faim, elle vient du plus profond de moi, je n’ai pas besoin d’un entraîneur ou de quiconque pour l’assouvir », détaille-t-il ensuite.

À 30 ans, il estime avoir encore plusieurs années devant lui. « Avant, 30 ans, c’était le début de la fin. Maintenant, 35 ans est un cap atteignable, même pour l’attaquant d’un très grand club ». Reste à savoir s’il pourra survivre à l’éclosion des jeunes stars comme Kylian Mbappé ou Erling Haaland…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Liverpool
Personne(s) lié(s) à cet article : Mohamed Salah
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires