dans

Liverpool, Klopp : « L’Inter me fait penser au Leeds de Bielsa »

Le coach des Reds était déçu mais soulagé en conférence de presse.

Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool. Icon Sport
Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool. Icon Sport

Hier, mardi soir, en huitième de finale de la Ligue des Champions, l'Inter Milan l'a emporté sur la pelouse de Liverpool (0-1). Mais les Reds, vainqueurs à l'aller (0-2), sont qualifiés pour les quarts de finale. De quoi donner le sourire à leur entraîneur, l'Allemand Jürgen Klopp, en conférence de presse. Extraits. Plus

Un vrai match de Coupe d’Europe ! Vainqueur à l’aller en Italie (2-0), Liverpool espérait un huitième de finale retour de Ligue des Champions tranquille. Mais hier, mardi soir, les Reds ont souffert face à l’Inter Milan. Malgré plusieurs occasions franches, les coéquipiers de Mohamed Salah ont concédé l’ouverture du score. Et ont tremblé jusqu’au coup de sifflet final (0-1). Comme leurs supporters qui plus est. En conférence de presse, Jürgen Klopp, le coach de Liverpool, était déçu de la défaite, mais forcément satisfait de la qualification.

« Il faut féliciter l’Inter, qui est une très bonne équipe »

Dans un premier temps, Jürgen Klopp n’a pas manqué de féliciter l’Inter Milan pour sa victoire, certes insuffisante. « Les difficultés qu’on a eues sont assez proches de celles que je m’attendais à voir, parce qu’avant tout, il faut féliciter l’Inter, qui est une très bonne équipe faite pour ce type de matches. Pourtant, sans être brillants, on a eu de nombreuses chances très nettes, mais sans les convertir. Eux n’en ont pas eu tant que ça, mais ils ont marqué un but. Sur l’ensemble des deux matches, c’est assez juste qu’ils aient gagné un match et qu’on ait gagné l’autre, mais qu’on soit qualifiés. C’est, je pense, un résultat logique« , a ainsi déclaré l’ancien technicien du Borussia Dortmund.

Le Liverpool de Jürgen Klopp a souffert mardi soir mais l'essentiel est sauf, il est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions / Icon sport
Le Liverpool de Jürgen Klopp a souffert mardi soir mais l’essentiel est sauf, il est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions / Icon sport

Puis, Klopp est revenu sur le déroulé du match, avec ce manque de réalisme, réalisme qui avait pourtant fait la force des Anglais au match aller. « C’était un match très intéressant, ouvert, où beaucoup de choses auraient pu se passer, mais ne se sont pas passées. Perdre le match, ce n’est pas cool. Mais si on avait marqué sur nos occasions, on aurait gagné, aussi bon qu’ait été l’Inter. Mais on est qualifié, c’est tout ce qui compte« , a analysé Jürgen Klopp.

« Je ne suis pas aux anges », tempère Klopp

Puis, le coach de Liverpool a tenu à relativiser cette défaite, qui permet malgré tout à son équipe d’atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions. « S’il y a un match qu’on pouvait se permettre de perdre, c’est celui-là, car le but dans cette compétition est de passer au tour suivant. Mais je ne suis pas aux anges, en effet. Je suis très heureux qu’on se soit qualifié, puisque quand j’ai vu le tirage, je me suis dit ‘ok, c’est du costaud’. Voilà, on est passés et je pense que c’est mérité sur les deux matchs« , a ainsi jugé Jürgen Klopp.

Avant de conclure sur une comparaison somme toute osée. « On a eu quelques problèmes ce soir pour différentes raisons, l’une d’entre elles est la qualité de notre adversaire. C’est une très bonne équipe. Elle me fait penser un peu au Leeds sous Bielsa, mais avec beaucoup, beaucoup plus de qualité, ce qui rend les choses difficiles« , a glissé Klopp. L’ancien coach de l’OM appréciera sûrement.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Inter Milan, Liverpool
Personne(s) lié(s) à cet article : Jürgen Klopp
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires