dans

Ligue Europa : L’UEFA va exclure le Spartak Moscou !

L’UEFA ne tergiverse pas !

L'UEFA devrait exclure le Spartak Moscou de la Ligue Europa. Icon Sport
L'UEFA devrait exclure le Spartak Moscou de la Ligue Europa. Icon Sport

Dernière équipe russe en lice dans les compétitions européennes, le Spartak Moscou va être disqualifié par l'UEFA. Le RB Leipzig, adversaire des Russes en huitièmes de finale de Ligue Europa, rejoindra directement en quarts. Plus

L’UEFA met le Spartak Moscou à la porte

Seul représentant de la Russie sur la scène européenne, le Spartak Moscou va voir son aventure en Ligue Europa brusquement s’arrêter en huitièmes de finale. En effet, selon Bild et Sky Deutschland, l’UEFA a décidé d’exclure le club russe de la C3, après le conflit militaire provoqué par la Russie en Ukraine.

Les Moscovites étaient censés affronter le RB Leizpig en huitième de finale de Ligue Europa (les 10 et 17 mars prochains), mais ne participeront finalement pas à ces rencontres. Cette décision de l’UEFA profitera donc aux partenaires de Christopher Nkunku, qui se qualifieront directement pour les quarts de finale, sans jouer. Si l’annonce officielle n’a pas encore été faite, les médias allemands sont catégoriques quant au sort réservé par l’instance du football européen au Spartak Moscou.

Pendant ce temps-là, la Fifa tâtonne

Cette décision viendrait confirmer les choix forts réalisés par l’UEFA depuis le début de l’attaque militaire de la Russie sur le territoire ukrainien. Cette dernière a aussi frappé fort en annonçant la délocalisation de la finale de la Ligue des champions, initialement prévue à Saint-Pétersbourg, et qui aura finalement lieu au stade de France, à Saint-Denis.

L’agence allemande SID, filiale sportive de l’AFP, a quant à elle contacté Peter Peters, membre du conseil de la Fifa, à ce sujet. « Je ne peux pas m’imaginer qu’il puisse y avoir des matches contre la Russie, ce n’est pas possible », a affirmé l’Allemand dans des propos relayés par l’AFP. Peters est d’ailleurs un ancien membre du comité de direction Schalke 04, qui a décidé de rompre son partenariat avec Gazprom.

L'UEFA fait des choix forts autour du conflit militaire entre la Russie et l'Ukraine. Icon Sport
L’UEFA fait des choix forts autour du conflit militaire entre la Russie et l’Ukraine. Icon Sport

Peter Peters a d’ailleurs appelé la FIFA à s’aligner sur les décisions prises par l’UEFA. Pourtant, la plus grande instance du football mondial tâtonne encore, et s’est mis à dos nombreux joueurs et sélections en n’excluant pas la Russie des barrages à la Coupe du monde 2022. En effet, la FIFA maintient la Sbornaïa dans la compétition, « sous bannière neutre, sur terrain neutre, sans drapeau ni hymne« . Ce qui a particulièrement surpris et mis en colère la Pologne, qui a jugé « totalement inacceptable » la position de la FIFA, avant de réaffirmer qu’elle ne jouera pas contre la Russie en barrage pour le Mondial 2022.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires