dans

Ligue 2 : rouges à gogo, match interrompu… folle soirée entre Metz et Guingamp

Ca a chauffé à Saint-Symphorien !

9 buts et 3 cartons rouges dans le match de Ligue 2 entre Metz et Guingamp ! (Icon Sport)
9 buts et 3 cartons rouges dans le match de Ligue 2 entre Metz et Guingamp ! (Icon Sport)

Fraîchement relégué de Ligue 1, le FC Metz peine à truster le podium de la Ligue 2 en ce début de saison. Hier lundi 12 septembre 2022, les Lorrains ont vécu un véritable calvaire face à Guingamp. Plus

Une première période déjà très animée, 6 buts et 2 rouges

Quand on évoque Metz – Guingamp, on pense à un choc qui fleure bon la Ligue 1. C’est bel et bien pour le compte de la 8e journée de… Ligue 2 que les deux formations avaient rendez-vous hier lundi 12 septembre 2022. Et le scénario de la rencontre aura été complètement dingue. Les Lorrains menaient 3 buts à 1 après une quinzaine de minutes de jeu seulement. Avant de perdre leurs nerfs. Kouyaté et le gardien Oukidja ont été exclus par Pierre Gaillouste, tandis que deux penalties ont été offerts aux Guingampais. A 3-3 à la pause, on pouvait se demander jusqu’où iraient les rebondissements en cette folle soirée à Saint-Symphorien.

Alexandre Oukidja, l'un des trois exclus côté messin hier en Ligue 2 (Icon Sport)
Alexandre Oukidja, l’un des trois exclus côté messin hier en Ligue 2 (Icon Sport)

L’affiche de Ligue 2 dégénère après le repos

Hélas, au retour des vestiaires, l’ambiance est devenue encore un peu plus électrique. Danley Jean-Jacques a laissé ses coéquipiers à… 8 contre 11, alors que le match avait repris depuis une dizaine de minutes. Dans la foulée, un supporter messin aurait pénétré sur la pelouse et menace l’arbitre de la partie, selon beIN Sports et l’AFP. De quoi entraîner une longue interruption. Sous la menace d’une interruption définitive, ce choc de Ligue 2 a repris, tant bien que mal.

En triple infériorité numérique, les hommes de Laszlo Bölöni, l’ancien coach du RC Lens, ont largement subi avant de céder à trois reprises pour finalement s’incliner (3-6). Une belle opération comptable pour Guingamp, certes. Mais la Ligue 2 et le football en général n’en sont clairement pas sortis grandis. Au-delà de cette défaite, Metz croise désormais les doigts pour récupérer ses trois joueurs au plus vite. Et ne pas voir son stade Saint-Symphorien être trop durement puni.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Metz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires