dans

Ligue 1 : record pour Todibo, exclu au bout de… 9 secondes

Match cauchemardesque pour le Français.

Jean-Clair Todibo a été expulsé après seulement 9 secondes de jeu, soit le carton rouge le plus rapide de l'histoire de la Ligue 1 (iconsport)
Jean-Clair Todibo a été expulsé après seulement 9 secondes de jeu, soit le carton rouge le plus rapide de l'histoire de la Ligue 1 (iconsport)

Jean-Clair Todibo est rentré dans l'histoire du football et de la Ligue 1 bien malgré lui. Le Français a été exclu au bout de neuf secondes de jeu contre Angers. Plus

Todibo, dans le livre des records

Jean-Clair Todibo restera à jamais dans l’histoire du football. Et pas forcément pour les bonnes raisons. Le défenseur français de l’OGC Nice a en effet le carton rouge le plus rapide en Ligue 1 depuis qu’Opta tient les comptes de la compétition.

Sur le coup d’envoi de la rencontre entre Nice et Angers, Todibo s’est rendu coupable d’une faute sur Abdallah Sima. L’arbitre de la rencontre, Bastien Dechepy, a estimé que le défenseur niçois annihilait une occasion de but, et n’a pas hésité à sortir le carton rouge. S’il est impossible de savoir si cela constitue un record dans l’histoire du football, une telle situation est plus que rare.

Après la rencontre, Jean-Clair Todibo n’a pas décoléré et a publié un message incendière sur ses réseaux sociaux. Ce dernier pourrait d’ailleurs lui coûter cher. Pour rappel, le président de Reims, Jean-Pierre Caillot a été suspendu jusqu’au 31 décembre pour avoir critiqué les arbitres.

À Nice, plus rien ne va

Ce record a évidemment prêté préjudice à Jean-Clair Todibo. Mais aussi à son équipe, qui a dû évoluer à dix durant 62 minutes, avant l’expulsion de Sofiane Boufal pour les Angevins à l’heure de jeu. Pour autant, les Aiglons n’ont pas réussi à revenir dans le match et à répondre au but inscrit en première période par Nabil Bentaleb.

Lucien Favre, l'entraîneur de l'OGC Nice (Icon Sport)
Lucien Favre, l’entraîneur de l’OGC Nice (Icon Sport)

Les hommes de Lucien Favre se sont une nouvelle fois inclinés en Ligue 1. Ils ont confirmé leur début de saison chaotique. Après deux nuls en Ligue Europa Conférence contre Cologne et le Partizan Belgrade, les Aiglons ont toutes les peines du monde à prendre des points dans le championnat de France. Les Niçois végètent à la treizième place avec huit points, et ne parviennent pas à enchaîner. Et lors de la prochaine journée, après la trêve internationale, le Gym affrontera le Paris Saint-Germain au Parc des Princes. Lucien Favre, lui, est de plus en plus en danger.

Équipe(s) liée(s) à cet article : OGC Nice
Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Clair Todibo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires