dans

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux relégués en L2 dès mercredi soir ?

En fonction du résultat de Nice-ASSE.

Les Girondins de Bordeaux ont de grandes chances de quitter la Ligue 1 à la fin de la saison (iconsport)
Les Girondins de Bordeaux ont de grandes chances de quitter la Ligue 1 à la fin de la saison (iconsport)

Après leur nouvelle défaite sur la pelouse d'Angers (4-1), les Girondins de Bordeaux pourraient être d'ores et déjà relégués en Ligue 2 BKT ce mercredi 11 mai, en fonction du résultat du match en retard opposant l'OGC Nice à l'AS Saint-Étienne. Plus

Bordeaux, à la merci de l’ASSE

Ce n’est pas encore mathématiquement terminé pour les Girondins de Bordeaux, mais c’est tout comme. Les hommes de David Guion, sèchement battus au stade Raymond Kopa contre Angers (4-1), ne peuvent désormais espérer au mieux qu’une place en barrages. Mais cet espoir pourrait bel et bien être de courte durée.

La défense de Bordeaux a encore craqué sur la pelouse d'Angers lors de la 36ème journée de Ligue 1 (iconsport)
La défense de Bordeaux a encore craqué sur la pelouse d’Angers lors de la 36ème journée de Ligue 1 (iconsport)

En effet, le match en retard de la 36ème journée de Ligue 1 entre l’OGC Nice et l’AS Saint-Étienne à l’Allianz Riviera, qui se jouera ce mercredi 11 mai, pourrait sceller le sort des Girondins. En cas de victoire des Stéphanois en terres niçoises, Bordeaux serait officiellement relégué en Ligue 2 BKT.

Guion n’a plus les solutions

Contre Angers, Bordeaux a encore pris l’eau. Mené dès la quatrième minute de jeu, le club au scapulaire n’a jamais été en mesure de mettre en difficulté des Angevins, totalement en maîtrise durant toute la rencontre. Et les mots de David Guion au sortir de la rencontre sont forts. Et ne laissent rien présager de très bon quant à l’issue de la saison girondine.

« Les matchs s’enchaînent et les mêmes maux ressurgissent. On se plante au bout de 5 minutes sur une erreur individuelle, on n’arrive pas à surmonter les erreurs. Malgré des efforts pour revenir, on n’a jamais su le faire. Est-ce que j’y crois encore ? C’est difficile, car on ne gagne pas de matchs, je ne me concentre que sur mon équipe.« 

David Guion en conférence de presse après Angers-Bordeaux

Effectivement, si l’on se fie à ce que propose Bordeaux depuis des mois, les motifs d’espoir sont de plus en plus maigres, et ce même si l’ASSE ressort perdante de son duel face à Nice. Il ne lui manquera qu’un point pour envoyer son ami bordelais en Ligue 2. Mais quand on lutte pour le maintien, il n’y a pas d’ami qui vaille.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires