dans

L’Euro 2020 pourrait finalement être organisé dans un seul pays

Road to Wembley

L'Euro 2021 pourrait être organisé uniquement en Angleterre. Firo / Icon Sport
L'Euro 2021 pourrait être organisé uniquement en Angleterre. Firo / Icon Sport

L'Euro 2021, qui devait initialement se dérouler dans douze pays, pourrait finalement avoir lieu uniquement en Angleterre. Décryptage d'une information surprenante. Plus

C’est une compétition qui sera définitivement marquée par le coronavirus. L’Euro 2021 (anciennement Euro 2020) a déjà été décalé d’un an en raison de la pandémie. Et désormais, c’est son organisation complète qui pourrait être bouleversée.

Un journaliste bien informé

Officiellement, l’Euro 2021 doit se dérouler du 11 juin au 11 juillet prochains. L’épreuve, qui rassemblera 24 équipes continentales, doit se tenir dans douze pays différents : Angleterre, Azerbaïdjan, Allemagne, Italie, Russie, Pays-Bas, Espagne, Roumanie, Hongrie, Danemark, Irlande et Ecosse. A noter que les rencontres les plus importantes seront se dérouleront à Wembley. Le mythique stade de Londres accueillera le match d’ouverture, les demi-finales et la finale.

Wembley
La mythique enceinte de Londres, Wembley. Photo Icon Sport

Ça, c’est en théorie. Car le programme pourrait désormais être bousculé. C’est ce qu’a annoncé jeudi 25 février un journaliste italien de beIN Sports, Tancredi Palmeri, souvent très bien informé. Selon lui, l’épreuve pourrait finalement être organisée dans un seul pays : l’Angleterre.

Il souligne que pour l’instant, ce n’est pas une décision définitive. Le verdict devrait être rendu en avril prochain. Pour rappel, l’Angleterre a déjà organisé la Coupe du Monde en 1966, et l’Euro en 1996. Le pays souhaitait aussi organiser la Coupe du Monde en 2018 et en 2022, avec le succès qu’on lui connaît (la Russie et le Qatar ayant raflé la mise).

L’incertitude règne toujours

Signe que le sujet fait débat au sein des institutions du football européen, Karl-Heinz Rummenigge, le patron du Bayern Munich, avait déjà évoqué cette hypothèse récemment.

« Je sais que le président de l’UEFA Aleksander Ceferin, qui est extrêmement prudent avec le coronavirus, se demande si, en période de pandémie, il ne serait pas plus raisonnable d’organiser le tournoi dans un seul pays. Avec tout le protocole sanitaire nécessaire, il va sans dire ».

Karl-Heinz Rummenigge, patron du Bayern Munich
Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin
Le président de l’UEFA Aleksander Ceferin (centre) aux côtés de Noël Le Graët, président de la Fédération Français de Football. Photo Icon Sport

De son côté, l’UEFA a déjà annoncé que des décisions ville par ville seraient connues à partir du 5 mars prochain. Bien sûr, la situation pourrait encore évoluer d’ici là selon l’avancée de la pandémie de Covid-19 et des campagnes de vaccination en Europe et à travers le monde.

L’Angleterre est-elle vraiment prête ?

Toutefois, une grosse incertitude règne encore autour de l’accueil des spectateurs dans les stades. En Angleterre, le gouvernement a annoncé un possible retour des supporters dans les stades à partir du 17 mai, avec une capacité de 10.000 personnes maximum. De quoi monter en puissance jusqu’à l’Euro ? Rien n’est moins sûr.

PA Images / Icon Sport
Il faudra aussi changer les ballons. PA Images / Icon Sport

L’Angleterre, bien que très avancée dans le domaine de la vaccination, affiche aussi de terribles chiffres de contamination et de décès liés au Covid-19. Selon les données de l’université Johns-Hopkins, qui fait référence actuellement, le potentiel pays hôte de l’Euro 2021 déplore ainsi plus de 122.000 décès et 4 millions de cas de Covid-19. Le pays s’est fixé pour l’objectif de retrouver une vie normale à la fin du mois de juin. Les cinémas, hôtels et restaurants devraient eux aussi commencer à retrouver une activité normale à partir du 17 mai.

Les pays qui espéraient accueillir eux aussi des rencontres et bénéficier d’une certaine manne financière, pourraient toutefois encore se faire entendre pour peser sur le débat.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires