dans

Les supporters de Nice interdits à Montpellier pour une étonnante raison

Pas de supporters pour un transfert, il fallait l’inventer !

Pas de supporters de Nice à Montpellier ce samedi en Ligue 1 (Icon Sport)
Pas de supporters de Nice à Montpellier ce samedi en Ligue 1 (Icon Sport)

Les arrêtés préfectoraux regorgent parfois de pépites, presque risibles. Ce week-end, il n'y aura pas de supporters de Nice à Montpellier. L'une des motivations de cette décision est le transfert d'Andy Delort du MHSC au Gym. Fascinant ! Plus

Ce samedi à 17 heures, pour le compte de la 28e journée de Ligue 1, l’OGC Nice, récent tombeur du PSG, devra faire un bon résultat sur la pelouse de Montpellier s’il veut conserver sa deuxième place au classement. Hélas pour eux, les Aiglons devront faire sans leurs supporters, interdits de déplacement par la Préfecture de l’Hérault. L’une des raisons de cet arrêté préfectoral étant le récent transfert d’Andy Delort du MHSC vers les Alpes-Maritimes.

Un match important pour les deux équipes

Sportivement, cette rencontre comptant pour la 28e journée aura un vif intérêt pour les deux formations. Surtout pour Nice qui vient de ravir la deuxième place de L1 à l’Olympique de Marseille. Une place directement qualificative pour la prochaine Ligue des Champions. Mais aussi pour Montpellier, qui a perdu quatre de ses cinq derniers matches et qui jouera l’une de ses dernières chances d’accrocher le top 5. Les Aiglons, fraîchement qualifiés pour la finale de la Coupe de France, pourraient vivre une fin de saison extraordinaire.

Cela passe notamment par un succès au stade de la Mosson ce week-end. Les hommes de Christophe Galtier devraient être très revanchards. En effet, au match aller, dans son Allianz Riviera, Nice s’était incliné 1 but à 0 sur une réalisation de Florent Mollet. C’était le 7 novembre dernier. Hélas pour eux, les Aiglons ne seront pas poussés par leurs supporters dans le 34. En effet, un arrêt préfectoral a interdit la présence des fans niçois à Montpellier. Et ce pour des raisons pas toujours évidentes.

Delort, l’attaquant de Nice, au cœur des débats

Dans son arrêté pris le 1er mars dernier, la Préfecture de l’Hérault dénonce « rivalité historique et violente ». Tout en mettant en exergue des provocations et plusieurs échauffourées ces dix dernières années. « les supporters niçois ont pour habitude de venir provoquer leurs homologues montpelliérains dans le centre-ville de Montpellier en avant match, en s’abstenant de respecter les consignes des autorités publiques », a ainsi avancé le Préfet de l’Hérault. Mais ce n’est pas tout.

Andy Delort a quitté Montpellier pour Nice à la toute fin du dernier mercato estival / Icon sport
Andy Delort a quitté Montpellier pour Nice à la toute fin du dernier mercato estival / Icon sport

En effet, la Préfecture héraultaise pointe du doigt le récent transfert d’Andy Delort et du contexte mouvementé de ce mouvement comme motivation supplémentaire à établir un arrêté. « Le départ-surprise du joueur du MHSC, Andy Delort, pour l’OGC Nice n’a pas été accepté par les ultras montpelliérains, qui n’ont pas pardonné cette ‘défection de dernière minute’ de ce natif de l’Hérault« , peut-on lire sur le fameux arrêté. Pour rappel, Delort, natif de Sète, a disputé trois saisons pleines en Ligue 1 sous les couleurs de Montpellier, entre 2018 et 2021, inscrivant au total 47 buts avec le club de la Paillade. Nul doute que le retour du joueur sera suivi de près à la Mosson ce week-end.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Montpellier (HSC), OGC Nice
Personne(s) lié(s) à cet article : Andy Delort
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires