dans

Les nouvelles règles détonantes envisagées par la FIFA pour révolutionner le football

Surréaliste ! … mais bientôt réel ?

La FIFA du président Gianni Infantino envisage de nouvelles règles qui bouleverseraient complètement la pratique du football professionnel. Icon Sport
La FIFA du président Gianni Infantino envisage de nouvelles règles qui bouleverseraient complètement la pratique du football professionnel. Icon Sport

La FIFA envisage de bouleverser la pratique du football en introduisant cinq règles révolutionnaires. Celles-ci sont actuellement testées lors d'un tournoi de jeunes... avant leur prochaine mise en place à l'échelon professionnel ? Plus

Marco van Basten qui veut supprimer la règle du hors-jeu, Arsène Wenger qui souhaite que les coups francs puissent être joués pour soi-même… Ce n’est pas un secret : les observateurs les plus éminents du football cherchent à tout prix des moyens de redonner de l’attractivité à un sport qui en perd, notamment auprès des jeunes. Matchs trop longs, manque de dynamisme, temps morts trop fréquents, spectacle en berne… Pour redonner tout son potentiel d’attraction au football, la FIFA envisage d’en modifier complètement la matrice, en introduisant de nouvelles règles révolutionnaires. Le football est-il sur le point d’être dénaturé ?

Des matchs de 60 minutes de temps de jeu effectif, avec changements illimités

Selon Mundo Deportivo, la FIFA étudie la faisabilité de cinq nouvelles règles fondamentales. La première : faire passer la durée des périodes de 45 à 30 minutes. Un match de football ne durerait ainsi plus 90 minutes, mais 60 minutes. Et 60 « vraies » minutes. Car la FIFA souhaiterait aussi arrêter le chronomètre à chaque interruption de jeu. Seul le temps de jeu effectif serait pris en compte, comme au basket. Ce qui éviterait par exemple à certaines équipes de fausser le jeu pour tenir un score en fin de match, en accumulant les fautes, les ballons dégagés en touche et les gains de temps.

Niort et Nantes
Les matchs ne dureraient plus que 60 minutes avec les nouvelles règles envisagées par la FIFA. Icon Sport

Autre évolution majeure : la possibilité de procéder à des changements illimités. Avant la saison dernière, seuls trois remplacements étaient possibles. Mais face aux incertitudes causées par la pandémie de Covid-19, plusieurs championnats comme la Ligue 1 avaient autorisé jusqu’à 5 changements par match. Cette règle provisoire avait aussi été adoptée lors de l’Euro 2020.

Moussa Sissoko et Antoine Griezmann
Bientôt des changements illimités ? La FIFA y songe. Icon Sport

Un carton jaune avec cinq minutes de suspension et des touches jouées au pied

La FIFA réfléchit aussi à une manière de pénaliser plus efficacement les infractions au jeu. A l’heure actuelle, les arbitres ne peuvent sanctionner les joueurs que d’un carton jaune ou rouge. Soit deux sanctions seulement pour englober un éventail infiniment large d’infractions de toute nature. L’utilité du carton jaune est particulièrement discutée, puisque cette sanction permet à un joueur de commettre une faute grossière (qui ne vaut pas une exclusion) sans conséquence réelle sur le moment.

La FIFA souhaiterait donc assortir un carton jaune d’une suspension temporaire de cinq minutes pour le joueur fautif. C’est ce qui se pratique au hockey, et dans des paramètres différents au rugby (dix minutes « au frigo » ) et au handball (deux minutes de suspension à la deuxième faute).

Les cartons jaunes seraient assortis d'une suspension de 5 minutes, si la FIFA entérine son projet de règles. Icon Sport
Les cartons jaunes seraient assortis d’une suspension de 5 minutes, si la FIFA entérine son projet de règles. Icon Sport

Enfin, les touches pourraient être jouées au pied, et non plus uniquement à la main. Il s’agirait alors de rendre le football plus dynamique et varié. Les touches se transformeraient ainsi en « coups francs bis » . Autre aspect notable, qui serait encore plus dynamiteur : ces remises en jeu pourraient se jouer pour soi-même. Un joueur n’aurait qu’à se faire une passe pour refaire vivre le ballon, sans avoir à solliciter un partenaire.

Plus besoin de chercher un partenaire lors des touches. Celles-ci pourraient se jouer pour soi-même... et au pied ! Icon Sport
Plus besoin de chercher un partenaire lors des touches. Celles-ci pourraient se jouer pour soi-même… et au pied ! Icon Sport

La FIFA en pleine expérimentation

Toutes ces règles sont actuellement testées lors d’un tournoi de jeunes, la Future of Football Cup. Cette épreuve réunit les équipes des moins de 19 ans du PSV Eindhoven, d’Alkmaar (Pays-Bas), du RB Leipzig (Allemagne) et du Club Bruges (Belgique). Ces innovations vont être étudiées par la FIFA, qui déterminera ensuite si leur impact a été jugé positif pour rendre le jeu plus dynamique et attractif. Si tel était le cas, ces changements radicaux pourraient être entérinés dans un futur plus ou moins proche par l’IFAB, l’instance qui fixe les règles du jeu. Le football a-t-il encore quelques belles années devant lui avant de changer diamétralement de visage ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires