dans

Le PSG répond à Javier Tebas sans y aller avec le dos de la cuillère

Le patron de la Liga en prend pour son grade !

Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, a répondu à Javier Tebas, le boss de la Liga après les propos de ce dernier. Icon Sport
Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, a répondu à Javier Tebas, le boss de la Liga après les propos de ce dernier. Icon Sport

Le PSG n'a pas apprécié les propos de Javier Tebas. Le patron de la Liga a récemment accusé le club français d'être "aussi dangereux que la Super League". Le PSG a ainsi contrattaqué, mercredi 8 septembre, en envoyant une lettre salée à Tebas... Plus

Le PSG se défend après les accusations de Tebas

Il ne fallait pas les chercher. Selon RMC, le Paris Saint-Germain a envoyé une lettre à Javier Tebas pour se défendre après la saillie du patron de la Liga, jeudi 2 septembre. Ce dernier avait notamment accusé le PSG d’être un « club-état tout aussi dangereux pour l’écosystème du football que la SuperLigue. » Et le vice-champion de France en titre ne s’est pas laissé faire. Le PSG a tout d’abord battu en brèche les accusations du sulfureux Tebas.

« Cher Monsieur Tebas, vous vous permettez d’attaquer publiquement le championnat de France, notre club, nos joueurs – et des joueurs d’autres formations –, mais aussi les amoureux du football français, en faisant sans cesse des remarques insultantes et diffamatoires insinuant que nous ne respectons pas les règles économiques qui régissent le football, et d’autres sorties non fondées. (…) Année après année, il ne vous a pas échappé que nous nous conformons pourtant aux régulations de l’UEFA et de la France, notamment celles de la DNCG.« 

Le PSG dans sa lettre à Javier Tebas


Le club de la capitale renvoie Tebas à ses chères études

Mais le PSG ne s’est pas arrêté là. Le club français s’en est aussi directement pris à Javier Tebas et à sa gestion du football espagnol.

« Il est d’ailleurs utile de souligner que la LFP n’a pas, contrairement à votre Ligue, attendu ces dernières années pour prendre des mesures et mettre en place un fort contrôle financier. Il est de notoriété publique que certains clubs espagnols et que votre Ligue sont confrontés à des niveaux d’endettement insoutenables après une mauvaise gestion flagrante, sans parler de la manière dont le football espagnol a été financé au cours de la dernière décennie – y compris par l’État. »

Le PSG dans sa lettre à Javier Tebas
Nasser al-Khelaïfi et Leonardo ont répondu à Javier Tebas sans prendre de gants. Icon Sport
Nasser al-Khelaïfi et Leonardo ont répondu à Javier Tebas sans prendre de gants. Icon Sport

Tebas saura-t-il encaisser ce coup brutal sans répliquer ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires