dans

Le président de Dortmund à propos de Haaland : « Un ultimatum ? C’est une totale connerie »

Il n’a pas aimé les propos de Haaland…

Erling Haaland aurait mal compris les médias selon son président. (Icon Sport)
Erling Haaland aurait mal compris les médias selon son président. (Icon Sport)

Récemment, Erling Haaland s’était exprimé en interview concernant son avenir. Il avait alors déclaré explicitement que le club de Dortmund lui mettait la pression. Des propos déjà niés par le club lui-même. Plus

Haaland est-il vraiment sous pression ?

Après la victoire du Borussia Dortmund (5-1) face à Fribourg, pour le compte de la 19e journée de Bundesliga, Erling Haaland avait déclaré que Dortmund lui mettait la pression concernant son avenir avec le club. « Les six derniers mois, j’ai choisi de ne pas dire grand-chose par respect pour le Borussia Dortmund. Mais maintenant que le club m’a mis la pression, je vais devoir prendre bientôt une décision. »

Pourtant, dans un entretien pour la chaîne allemande ARD, le président du Borussia Dortmund a été catégorique. « En principe, ce n’était pas un problème. […] Erling (Haaland) s’en est apparemment un peu offusqué, mais nous ne pouvons pas l’influencer. C’est ce que nous lui avons dit. Le fait qu’un média ou un autre écrive que le BVB lui fixerait certainement un ultimatum – jusqu’en février était écrit quelque part la semaine dernière – c’est une totale connerie ». Hans-Joachim Watzke n’a pas manqué sa réponse.

Haaland coûtera très cher à son futur club (iconsport)
Haaland coûtera très cher à son futur club (iconsport)

En outre, le dirigeant du BvB a exprimé ses doutes concernant la compréhension de la langue allemande par Erling Haaland. « Pour un joueur qui parle désormais bien l’allemand, mais qui ne comprend pas encore tout, il est parfois difficile de savoir si c’est un officiel qui l’a dit ou si ce sont de pures spéculations des médias. Nous sommes arrivés à un stade où 98% des spéculations viennent des médias. Il n’y a absolument aucun problème entre nous. » Des propos qui devraient calmer légèrement le jeu entre les médias, le club jaune et noir, et son géant norvégien.

Une solution sera trouvée en cas de volonté de départ

Alors que le transfert éventuel de Erling Haaland est dans les bouches de toutes les rédactions européennes, ce dernier ne sait pas encore s’il va rester ou non. Sous contrat jusqu’en juin 2024, le club a encore une bonne année devant lui pour s’intéresser à la question de la prolongation de son contrat. Mais si Dortmund a bien exprimé sa volonté de garder l’un des joueurs les plus bankables du monde, Haaland, lui, ne voudra pas forcément rester en Allemagne.

En effet, le président du Borussia Dortmund a également rappelé que son club ne disposait pas d’économies illimitées pour convaincre Haaland de rester. « Nous avons simplement le problème suivant : nous devons travailler sérieusement sur le plan économique malgré tout. Nous ne pouvons pas payer un salaire que le Bayern ou le Real Madrid peuvent peut-être se permettre. Si Erling (Haaland) devait vraiment partir, et cela peut arriver, nous trouverons une solution. »

Si la situation entre les deux parties devrait se calmer, il faudra de toute façon attendre que le clan Haaland prenne une décision. Les clubs aux plus gros moyens en Europe se sont déjà manifestés concernant la situation contractuelle du géant norvégien. Son contrat stipulant une clause libératoire évaluée à 75 millions d’euros, il faudra de toute façon compter un salaire astronomique pour convaincre Haaland de venir.

Équipe(s) liée(s) à cet article : BV Borussia 09 Dortmund (Borussia Dortmund)
Personne(s) lié(s) à cet article : Erling Braut Haaland
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires