dans

Le Barça prêt à aller sur le terrain judiciaire avec Frenkie de Jong

Le club catalan dans la tourmente.

Frenkie de Jong au coeur d'un scandale judiciaire au Barça ? - Icon Sport
Frenkie de Jong au coeur d'un scandale judiciaire au Barça ? - Icon Sport

Partira ? Partira pas ? L'avenir de Frenkie de Jong fait jaser depuis plusieurs semaines déjà. Et cette affaire prend des tournures assez importantes. Des révélations de la presse anglaise et espagnole font état d'illégalité dans les contrats de certains joueurs. Plus

Le dossier de Jong toujours plus tendu

Le mercato du FC Barcelone prend des allures de montagnes russes. Les hauts s’accompagnent de bas, avec d’un côté un mercato clinquant, de l’autre des dossiers difficiles à gérer. Parmi eux, celui de Frenkie de Jong, qui prend des proportions importantes.

Comme le révèle The Athletic, le FC Barcelone a informé le joueur qu’il souhaitait annuler son contrat actuel, jugé illégal. Les avocats du club compteraient invalider le bail du joueur et porter cette affaire dans les tribunaux. L’ancienne administration du club – sous l’ère Bartomeu – est dans le viseur de cette procédure.

Le 20 octobre 2020, Frenkie de Jong avait signé une prolongation de contrat qui le liait au club catalan jusqu’en juin 2026. En échange, l’international néerlandais acceptait de réduire son salaire lors des saisons 2020-2021 et 2021-2022. Toutefois, la somme d’argent « sacrifiée » par de Jong doit lui être restituée au cours des deux saisons à venir. Des conditions qui ont poussé la direction actuelle à vouloir saisir la justice.

Joan Laporta, le président du FC Barcelone, s'est activé en coulisses avec un cabinet d'avocats - Icon Sport
Joan Laporta, le président du FC Barcelone, s’est activé en coulisses avec un cabinet d’avocats – Icon Sport

« Des indications d’un crime présumé d’administration déloyale » dans les contrats

C’est par une lettre que le club a informé les avocats du joueur de leur intention de porter ce contrat devant la justice. Un accord a également été proposé pour que le joueur reprenne son contrat initial qu’il avait signé en janvier 2019. Des révélations qui montrent la fracture importante entre le Barça et son milieu de terrain. Elles mettent par ailleurs en lumière d’autres irrégularités importantes commises par le passé.

En effet, la fameuse baisse de salaire opérée par de Jong a permis au Barça de Bartomeu de prolonger les contrats de Piqué, Ter Stegen et Lenglet. Là-aussi, les méthodes utilisées sont pointées du doigt. La presse espagnole évoque des sources proches du club, qui dénoncent « des indications d’un crime présumé d’administration déloyale. »

Le Barça a travaillé avec un cabinet d’avocats pour gérer cette affaire. Le but est que les quatre joueurs en question soient d’accord pour renoncer à l’augmentation de leurs salaires prévus dans leurs derniers contrats signés. Dans le cas inverse, le club catalan compterait intenter un procès à ses joueurs. En cas de décision favorable du tribunal, les contrats seraient annulés et les joueurs devraient rembourser l’argent.

Il n’est pas certain que les choses aillent aussi loin, notamment avec Gérard Piqué dont le cas est différent. Le club a toutefois montré qu’il était prêt à tout pour protéger ses intérêts. Dans un tel environnement, difficile d’imaginer un futur azulgrana à Frenkie de Jong, mais également aux autres joueurs dans le viseur de ces procédures.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires