dans

LDC : près de 3000 faux billets scannés au stade de France

Gros imbroglio autour de la finale de LDC.

La finale de Ligue des champions 2022 au stade de France a beaucoup fait parler. Icon Sport
La finale de Ligue des champions 2022 au stade de France a beaucoup fait parler. Icon Sport Photo by Icon Sport

Selon une information de RMC Sport, 2800 faux billets ont été scannés à l'entrée de la tribune destinée aux supporters de Liverpool, lors de la finale de Ligue des champions jouée au stade de France le 28 mai dernier. Plus

Chaos au stade de France en LDC

La finale de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid a démarré avec près d’une heure de retard, et pour cause. Un mouvement de foule provoqué par l’entrée clandestine de nombreux supporters anglais ont poussé les forces de l’ordre à intervenir. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, évoquait 30 000 faux billets aux abords du stade de France. 2 800 ont été scannés.

Ces billets factices semblaient suffisamment « vrais » pour ne pas lever de soupçons des stewards placés à l’entrée du stade. Ces faux billets ne concernaient que la tribune occupée par les supporters de Liverpool. Comme le souligne RMC Sport, ce nombre est bien supérieur aux quelques centaines de faux billets utilisés pour ce genre de rencontres.

La famille de Robertson victime

De nombreuses personnalités ont été victimes de ce mouvement de foule. La femme de Thiago Alcantara, Julia Vigas, a raconté le chaos vécu aux abords du stade de France sur ses réseaux sociaux. « À cause du manque d’organisation et de sécurité, nous avons eu peur à plusieurs moments. Des bandes de voyous nous ont menacé. Ils tentaient de nous agresser et entrer dans le stade sans billet« , a-t-elle expliqué.

Imbroglio autour de la finale de LDC entre Liverpool et le Real Madrid. Icon Sport
Imbroglio autour de la finale de LDC entre Liverpool et le Real Madrid. Icon Sport

Par ailleurs, une autre famille a subi du chaos provoqué par ce mouvement de foule, ces faux billets et ces problèmes de sécurité autour de l’enceinte du stade de France. Il s’agit de la famille d’Andrew Robertson, latéral gauche de Liverpool. Invitée par le joueur, elle s’est vu signifier que ses billets n’étaient pas valables. C’est ce que raconte Pierre Barthélémy, avocat des supporters français, à l’AFP.

Les pouvoirs publics avaient reçu cette information. Ils avaient signifié aux stewards de la possibilité de voir de nombreux supporters anglais débarquer avec de faux billets. Pour autant, les machines à l’entrée du stade n’ont pas toujours détecté l’invalidité des billets pour cette finale de LDC.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires