dans

LdC : Le Final Four de retour dans une même ville et en match unique ?

Encore une belle idée !

Et si ce City-Real en LdC n'avait pas de match retour ? (Icon Sport)
Et si ce City-Real en LdC n'avait pas de match retour ? (Icon Sport)

Le dernier carré de la Ligue des champions pourrait bientôt se dérouler dans un format de matchs uniques, à l’image du Final 8 de 2020. De toute façon, l’UEFA n’est plus à ça près. Plus

Inspirés par la pandémie

C’était un petit bruit de couloir ces derniers jours, c’est tout à coup beaucoup plus concret. Selon The Times, l’Association Européenne des Clubs (ECA) vient de valider la nouvelle idée de l’UEFA. Après la fin de la règle du but à l’extérieur et avant la douteuse réforme prévue pour 2024, la Ligue des champions pourrait subir un nouveau lifting. Les demi-finales se dérouleraient désormais en matchs uniques et dans la même ville que la finale.

En 2020, le Bayern avait remporté le Final 8 et la LdC. (Icon Sport)
En 2020, le Bayern avait remporté le Final 8 et la LdC. (Icon Sport)

Cette idée de format rappelle forcément le Final 8 de 2020. Reportée à cause de la pandémie, la fin de la Ligue des champions s’était déroulée sur quelques jours à Lisbonne, avec des matchs uniques et toutes les équipes sur place. Un format de compétition internationale, quoi. L’idée, qu’on avait dit appréciée par les joueurs du PSG, était vouée à rester exceptionnelle. Ce serait dommage de ne pas avoir de match retour entre Manchester City et le Real Madrid.

La LdC, c’était mieux avant

Oui, ça fait grincer des dents. De nombreux points posent question. D’abord, la rentabilité si chère aux yeux de l’UEFA, car on imagine mal un seul match, même plus intense forcément, rapporter plus que deux. Ensuite et surtout, les supporters. Déjà souvent laissés sur le carreau, ils seraient désormais privés d’une demi-finale de Ligue des champions dans leur stade. Enfin, le charme de la compétition repose beaucoup sur le mérite d’une qualification, avec deux manches pour s’imposer.

Ne voyons pas cette nouvelle incertitude d’un trop mauvais œil, car si on retourne le problème, c’est peut-être le seul point positif auquel on peut s’accrocher. Et c’est même un peu étonnant, en fait. Toutes les mesures récentes de l’UEFA, dont la fin de la règle du but à l’extérieur, participaient au moins en partie à augmenter la protection des gros clubs face aux terrifiants outsiders en Ligue des Champions. Mais pour ça, il faudra déjà que ces derniers aient une vraie chance d’accéder aux demi-finales.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires