dans

LdC : entre le PSG et la Juve, l’ambiance n’est pas au beau fixe

Les présidents des deux clubs sont en froid.

Nasser Al-Khelaïfi et Andrea Agnelli ne sont plus sur la même longueur d'onde depuis le projet de Super League (Icon Sport)
Nasser Al-Khelaïfi et Andrea Agnelli ne sont plus sur la même longueur d'onde depuis le projet de Super League (Icon Sport)

Pour son premier match de Ligue des champions de la saison, le PSG va recevoir la Juve. En coulisses, l’ambiance entre les deux directions est particulièrement tendue… Plus

Le PSG et la Juve se préparent à s’affronter  

Ce mardi 6 septembre se joueront les premiers matchs de Ligue des champions de la saison. Pour son entrée en lice dans la compétition, le PSG recevra la Juve. Si la Vieille Dame est loin d’être aussi forte qu’il y a quelques années et aura deux joueurs majeurs en moins, ce match reste une belle affiche. Mais en coulisses, si les deux clubs se sont récemment entendus pour le prêt de Leandro Paredes, les relations entre les dirigeants des deux clubs ne seraient pas vraiment les meilleures.

D’après L’Équipe, les présidents des deux clubs sont en froid. En cause, le projet de Super League qui avait été vivement critiqué et combattu par Nasser Al-Khelaïfi. Car l’une des figures de proue de ce projet était tout simplement le président de la Juve, Andrea Agnelli. Et depuis cet épisode, les deux hommes ont chacun des choses à se reprocher.

Ambiance délétère entre Al-Khelaïfi et Agnelli ?

Selon L’Équipe, Agnelli considère qu’Al-Khelaïfi l’a trahi en divulguant des informations sur la Super League à l’UEFA. Car le président du PSG faisait partie des premières négociations pour la création de cette nouvelle compétition. De son côté, Al-Khelaïfi nourrit de la rancœur envers le patron de la Juve pour avoir voulu mettre fin à la Ligue des champions.

Nasser Al-Khelaïfi n'entretient pas les meilleures relations avec Andrea Agnelli (Icon Sport)
Nasser Al-Khelaïfi n’entretient pas les meilleures relations avec Andrea Agnelli (Icon Sport)

Pour couronner le tout, Al-Khelaïfi a pris la place d’Agnelli sur deux postes prestigieux. Il l’a remplacé en tant que président de l’Association européenne des clubs et comme bras droit d’Aleksandr Ceferin, le patron de l’UEFA. Enfin, L’Equipe croit aussi savoir que le président du PSG n’a pas répondu à son homologue lorsque celui-ci a tenté d’apaiser les tensions en lui envoyant un message, il y a quelques mois. Autant dire que l’ambiance entre les deux hommes s’annonce tendue lors du match entre les deux équipes…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Andrea Agnelli, Nasser al-Khelaïfi
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires