dans

L’AS Monaco se sépare officiellement de Niko Kovač

et indique que son successeur sera « annoncé très prochainement » !

Monaco a officialisé le départ de Niko Kovac. Icon Sport
Monaco a officialisé le départ de Niko Kovac. Icon Sport

Monaco s'est officiellement séparé de son désormais ex-entraîneur Niko Kovač. Le club du Rocher l'a indiqué dans un communiqué publié samedi 1er janvier. L'ASM met à présent le cap vers le successeur du Croate, "qui sera annoncé très prochainement." Plus

C’est fini pour Kovač à Monaco

Son départ ne faisait plus vraiment de doute après les annonces de RMC Sport ou L’Équipe. Mais cette fois, c’est officiel : Niko Kovač n’est plus l’entraîneur de l’AS Monaco. Le club de la Principauté l’a indiqué dans un communiqué publié samedi 1er janvier.

« L’AS Monaco annonce avoir pris la décision de se séparer de Niko Kovač. L’entraîneur croate en a été informé jeudi (30 décembre 2021) lors d’un entretien préalable.« 

L’AS Monaco dans son communiqué

L’AS Monaco précise qu’il « annoncera très prochainement » le nom du successeur de Kovač. Celui-ci devrait être Philippe Clement, l’actuel entraîneur du Club Bruges (Belgique). Selon l’AFP, Clement va même assister en tribunes au match de Monaco contre Quevilly en Coupe de France, ce dimanche 2 janvier, à Rouen. RMC Sport affirme que l’arrivée du Belge sera rendue officielle « une fois que les derniers détails du licenciement de Niko Kovač seront réglés. »

Pour Kovač, le mal était déjà fait

Pour Niko Kovač, c’est la douche froide. Après un début de saison poussif, l’entraîneur croate avait bien redressé la barre. Son équipe n’avait connu la défaite qu’à une reprise depuis le 1er novembre, et encore, c’était contre le PSG (2-0) en Ligue 1. Les Asémistes restaient même sur un succès contre Rennes (2-1), mercredi 22 décembre. Ces trois points face au troisième du classement avaient ramené Monaco à la sixième place, à quatre points du deuxième Nice.

Niko Kovac n'est plus l'entraîneur de Monaco. Icon Sport
Niko Kovac n’est plus l’entraîneur de Monaco. Icon Sport

Mais Kovač a payé les premiers mois de cette saison. Après un an sur le banc, les dirigeants de l’ASM attendaient que Monaco démarre l’exercice pied au plancher, ce qui n’a pas été le cas. Ils n’ont pas compris pourquoi des joueurs comme Aurélien Tchouaméni ou Youssouf Fofana ont semblé stagner. Ils ont aussi été choqués par l’élimination en barrages de la Ligue des champions en début de saison. Le management de l’entraîneur croate les a enfin laissés perplexes. Kovač n’hésitait pas, notamment, à laisser son capitaine Wissam Ben Yedder sur le banc.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires