dans

La préparation, les amicaux, l’Euro… la conf’ de presse de Corinne Diacre

Les Bleus vont tout faire pour être sacrées championnes d’Europe.

Corinne Diacre, la sélectionneuse de l'Equipe de France féminine (Icon Sport)
Corinne Diacre, la sélectionneuse de l'Equipe de France féminine (Icon Sport)

L'Euro 2022 féminin, c'est dans moins d'un mois maintenant. Ce mardi 14 juin 2022, Corinne Diacre, la sélectionneuse de l'Équipe de France féminine, s'est présentée en conférence de presse. Pour elle, l'objectif est limpide : aller au bout. Plus

Ce mardi, les joueuses de l’Équipe de France féminine choisies par la sélectionneuse Corinne Diacre ont fait leur apparition à Clairefontaine. L’Euro 2022 est encore loin, mais si proche à la fois. En pleine préparation, les Bleues, ambitieuses, donneront tout ce qu’elles ont pour sabrer le champagne au soir du 31 juillet prochain. En conférence de presse ce jour, la boss des Bleues oscillait encore confiance et méfiance.

Corinne Diacre vise la finale avec les Bleues

Le jour tant attendu n’est plus très loin. Le 10 juillet prochain, l’Équipe de France féminine fera ses grands débuts dans l’Euro 2022, organisé par l’Angleterre. Après une sortie inaugurale face à l’Italie, les Bleues affronteront la Belgique avant de terminer par l’Islande. En 2017, les Françaises s’étaient difficilement extirpées de leur groupe, où figuraient déjà les Islandaises. Avant de chuter dès les quarts de finale face à l’Angleterre. Cinq ans plus tard, l’idée de succéder aux Pays-Bas au palmarès reste tenace. En conférence de presse ce mardi 14 juin 2022, la sélectionneuse Corinne Diacre a fait un point sur la situation.

Corine Diacre, la sélectionneuse de l'Equipe de France féminine (Icon Sport)
Corine Diacre, la sélectionneuse de l’Equipe de France féminine (Icon Sport)

Au sortir d’un stage dans le Sud-Ouest, Corinne Diacre a d’abord confirmé que l’ambiance au sein du groupe était au beau fixe : « Il fallait régénérer un peu. Les filles ont eu une semaine de vacances mais elles vont bien. Elles étaient heureuses de se retrouver et partager des moments hors football. » Tout en ne perdant pas de vue l’ambition de cette Équipe de France féminine, qui est d’aller au bout de cet Euro à venir : « L’objectif c’est d’être prêt pour réaliser 6 fois 90 minutes au minimum, soit la finale. » Comme ça, les choses sont claires, alors que les joueuses ont investi Clairefontaine ce mardi.

Deux matches de préparation à bien négocier

Afin de préparer au mieux cet Euro, l’Équipe de France féminine s’apprête à disputer deux matches amicaux face au Cameroun (le 25 juin à Beauvais) et au Vietnam (le 1er juillet à Orléans). Pour Corinne Diacre, il s’agira de deux vraies rencontres de préparation : « Les deux adversaires seront importants pour nous, ils vont nous permettre d’asseoir notre schéma tactique et parfaire notre condition physique. » Dans la foulée, il sera temps de se projeter sur le premier match de la compétition face aux Italiennes.

Mais comme n’a pas manqué de le souligner Corinne Diacre, chaque chose en son temps. « L’investissement est le même, l’excitation arrivera plus tard. Pour l’instant l’Euro est tellement loin, on a beaucoup de travail à faire. On est dans l’analyse, le travail. On est serein, on a fait un bon stage la semaine dernière, il faudra que les filles répondent bien au travail, en espérant qu’on ait pas de blessées« , a ainsi conclu l’ex-coach de Clermont. La France, maintenant troisième au classement FIFA, devant l’Allemagne mais toujours derrière la Suède, aura un statut de favorite sur cet Euro. Aux Bleues de nous faire rêver désormais. Ce que leurs homologues masculins n’ont pas su faire dernièrement en Ligue des Nations.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France féminine
Personne(s) lié(s) à cet article : Corinne Diacre
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires