dans

La Liga porte officiellement plainte contre le PSG

Mauvaise nouvelle pour Paris ?

Javier Tebas, président de la Ligue espagnole (IconSport)
Javier Tebas, président de la Ligue espagnole (IconSport)

Dans un communiqué publié ce mercredi après-midi, la Liga a officiellement annoncé porter plainte contre le PSG, mais aussi le club de Manchester City. Plus

La Liga pointe du doigt le PSG et Manchester City

Comme annoncé depuis quelques jours, par l’intermédiaire de Javier Tebas, la Liga a décidé de porter plainte contre le PSG et Manchester City, pour non-respect du fair-play financier. « La Liga a déposé une plainte auprès de l’UEFA contre le PSG, qui en rejoindra une autre contre Manchester City, car ces clubs violent continuellement les règles actuelles en matière de fair-play financier ». La Liga estime que ces pratiques altèrent l’écosystème et la durabilité du football, nuisent à tous les clubs et ligues européens et ne servent qu’à gonfler artificiellement le marché, avec de l’argent non généré par le football lui-même » a indiqué la Ligue Espagnole dans un communiqué officiel.

Javier Tebas parle une nouvelle fois du PSG (iconsport)
Javier Tebas parle une nouvelle fois du PSG (iconsport)

Nasser Al-Khelaïfi en ligne de mire

La Liga cible également Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG. « En Suisse, la Liga étudie différentes options de représentation en raison des éventuels conflits d’intérêts de Nasser Al-Khelaïfi découlant de ses différents rôles au PSG, à l’UEFA, à l’ECA et à BeIN Sports. Ce n’est pas la première fois que la Liga dénonce ces pratiques anticoncurrentielles devant l’UEFA. L’organisation espagnole a toujours mené la défense du contrôle économique. En 2017 et 2018, il a déposé un mémoire à l’UEFA contre le PSG et Manchester City pour manquement au fair-play financier, ce qui a conduit à des sanctions de l’UEFA contre les deux « États-clubs », même si elles ont ensuite été annulées en raison de décisions étranges du TAS « Nous avons tout raté, nous sommes désolés »

Compte Twitter Hadrien Grenier

Pour mener cette action en justice, Javier Tebas a décidé de faire affaire avec l’avocat français Juan Branco. Bien connu dans le monde médiatique, Franco a régulièrement pointé du doigt le PSG et ses méthodes jugées « illégales », détournant ainsi le Fair-play financier. Reste à savoir si cette plainte sera maintenue par la justice, la Liga aillant déjà tenté de déstabiliser le club de la capitale et Manchester City.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Javier Tebas
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires