dans

La justice espagnole ordonne l’incarcération de Lucas Hernández condamné à un an d’emprisonnement

Le joueur doit se présenter devant le tribunal correctionnel de Madrid le 19 octobre.

Lucas Hernández est convoqué devant la justice espagnole (iconsport)
Lucas Hernández est convoqué devant la justice espagnole (iconsport)

Condamné en 2018 à un an d'emprisonnement pour non-respect d'une ordonnance restrictive, Lucas Hernández est de nouveau convoqué par la justice espagnole qui ordonne son incarcération. Plus

Tout juste sacré en Ligue des nations avec l’équipe de France, Lucas Hernández est convoqué à comparaître devant le tribunal correctionnel de Madrid le 19 octobre prochain à 11 h comme le révèle le quotidien AS ce mercredi 13 octobre. La présence du latéral du Bayern Munich devant la justice espagnole doit lui permettre de sélectionner le centre pénitentiaire dans lequel il souhaite exécuter sa condamnation à un an de prison prononcée en 2018. Celle-ci intervenait à la suite du non-respect par le joueur d’une ordonnance restrictive d’éloignement et d’interdiction d’entrer en contact.

Hernández condamné pour non-respect d’une ordonnance restrictive

Cette convocation fait suite aux faits remontant au début d’année 2017. À l’époque, le footballeur qui évoluait à l’Atlético de Madrid et sa femme avaient été condamnés à 31 jours de travaux d’intérêt général ainsi qu’à six mois d’éloignement mutuel en raison « d’un délit de violence domestique ».

En 2018, Hernández a été condamné à un an d'emprisonnement pour non-respect d'une ordonnance restrictive d'éloignement (iconsport)
En 2018, Hernández a été condamné à un an d’emprisonnement pour non-respect d’une ordonnance restrictive d’éloignement (iconsport)

Une condamnation non respectée par le couple qui était parti en lune de miel en Floride. À son retour en Espagne, la justice avait alors prononcé un an d’emprisonnement à l’encontre de Hernández. Une peine infligée pour non-respect de l’ordonnance restrictive d’éloignement et d’interdiction d’entrer en contact.

L’appel du joueur en attente d’examen

La défense du joueur avait par la suite demandé à ce que des travaux d’intérêt général remplacent cette condamnation. La justice espagnole avait toutefois rejeté cette requête. Le joueur et ses avocats ont depuis fait appel de l’exécution de la peine. Ils doivent désormais attendre l’examen de celui-ci. D’ici-là, le champion du monde 2018 va devoir se rendre devant le tribunal correctionnel. Il pourrait alors passer quelques jours derrière les barreaux.

Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires