dans

L1 : Du côté de Lorient, on commence à s’inquiéter

Les Merlus ont la tête sous l’eau.

Lorient traverse une période houleuse (iconsport)
Lorient traverse une période houleuse (iconsport)

Face à Strasbourg dimanche, Lorient a totalement pris l’eau et n’a pas montré grand-chose (4-0). Une situation qui inquiète Christophe Pelissier, l’entraineur lorientais. Plus

Pélissier inquiet après la lourde défaite de Lorient

Après un excellent début de saison, les Lorientais traversent une mer un peu plus agitée. Des prestations houleuses et récemment une énorme vague face à Strasbourg. Des Merlus la tête sous l’eau qui peinent à retrouver le large, alors que les premiers matches laissaient entrevoir une belle lumière au loin. Proches du podium, il y a peu, les Bretons sont désormais à la 13e place du classement, et devront retrouver la pèche pour espérer repartir de l’avant.

Christophe Pélissier, interrogé à l’issue de la lourde défaite face à Strasbourg, a indiqué commencer à s’inquiéter.

« Sur ce match, il fallait compenser avec plus de détermination. On n’en a pas été capables et on prend quatre buts qui se ressemblent parce qu’on est battus athlétiquement. On n’a pas su bien sortir les ballons, on a subi la pression à chaque fois, et quand en plus de ça, derrière on est battus sur les duels, c’est forcément compliqué de gagner un match. Quand on perd 4 à 0, il y a de quoi être inquiet. On perd aussi des joueurs, ça semble être sérieux pour les deux (Moritz Jenz et Stéphane Diarra). Certains moments ont été charnières, maintenant il faut panser les plaies et les blessés et bien préparer le match de dimanche prochain. »

L’Equipe
Christophe Pélissier est inquiet après la défaite contre Strasbourg (iconsport)
Christophe Pélissier est inquiet après la défaite contre Strasbourg (iconsport)

Un derby face à Brest pour retrouver la barre

Lors du prochain match, Lorient affrontera Brest dans un derby qui s’annonce chaud bouillant. En cas de victoire, les Merlus pourraient retrouver quelques couleurs et surtout quelques points importants pour la suite de la saison. Mais en cas de défaite, nul doute qu’on pourrait s’approcher, doucement, d’une crise.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Lorient
Personne(s) lié(s) à cet article : Christophe Pélissier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires