dans

Juventus, Mercato : Allegri met son veto au départ de Morata au Barça !

L’entraîneur italien refroidit les ardeurs des Catalans !

Massimiliano Allegri a affirmé en conférence de presse que Morata ne quittera pas la Juventus. Icon Sport
Massimiliano Allegri a affirmé en conférence de presse que Morata ne quittera pas la Juventus. Icon Sport

Alors qu'Álvaro Morata semblait prendre la direction du FC Barcelone, Massimilliano Allegri, son entraîneur à la Juventus, a finalement mis son veto au départ de l'attaquant espagnol cet hiver. Plus

« Morata ne part pas« 

Coup de théâtre dans le dossier Álvaro Morata. Alors que l’attaquant espagnol était annoncé tout proche du Barça ces dernières heures, il semble désormais s’éloigner inexorablement du Camp Nou. La raison ? Son entraîneur Massimiliano Allegri ne veut pas le voir partir. En conférence de presse ce mercredi 05 janvier, le technicien italien a mis son veto au départ de son attaquant.

« Morata ne part pas. La saison dernière, il a marqué 21 buts. Cette saison il en est déjà à 7. C’est un joueur décisif. Le problème est qu’il lui manque un petit quelque chose. Nous avons discuté, je lui ai dit qu’il ne partirait pas car pour trouver un remplaçant de son calibre, il faudrait prendre un des 4 ou 5 meilleurs attaquants. Il reste, et il est motivé. Point. »

Massimiliano Allegri, en conférence de presse

De quoi refroidir les ardeurs des journalistes espagnols, qui annonçaient un accord total entre toutes les parties il y a quelques jours et affirmaient que seuls quelques détails restaient à régler. Finalement, Morata ne devrait pas bouger du Juventus Stadium, et devrait bel et bien finir la saison avec la Vieille Dame.

Alvaro Morata et son entraîneur, Massimiliano Allegri, à l'Allianz Stadium de Turin contre le Genoa. Icon Sport
Alvaro Morata et son entraîneur, Massimiliano Allegri, à l’Allianz Stadium de Turin contre le Genoa. Icon Sport

Cavani ne devrait pas non plus venir au Barça

Après l’arrivée de Ferran Torres, Xavi souhaitait renforcer son attaque avec un vrai numéro neuf, et avait couché le nom de Morata tout en haut de sa liste de vœux. Mais face à la difficulté du deal, les dirigeants catalans pourraient de nouveau se tourner vers leur plan B : Edinson Cavani.

Mais là encore, les négociations ne s’annoncent pas aisées. Ralf Rangnick, le nouvel entraîneur intérimaire de Manchester United, compte sur l’Uruguayen et ne voudrait pas le voir partir cet hiver. L’ancien joueur du PSG, de son côté, ne serait pas contre un changement d’air, direction le Camp Nou.

Le plan B du Barça, Edinson Cavani, semble lui aussi s'éloigner du Camp Nou. Icon Sport
Le plan B du Barça, Edinson Cavani, semble lui aussi s’éloigner du Camp Nou. Icon Sport

L’autre joueur susceptible de poser ses valises à Barcelone n’est autre qu’Anthony Martial. L’attaquant français n’entre pas dans les plans de son coach allemand et pourrait intéresser le Barça. Cependant, Martial ne fait pas partie des priorités du club catalan. L’objectif numéro un reste de frapper un gros coup en recrutant Erling Haaland, l’été prochain.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires