in

Justice : Benjamin Mendy transféré dans l’une des prisons les plus dures d’Angleterre !

Les affaires ne s’arrangent pas pour le Français.

Benjamin Mendy dans l'une des prises les plus dures d'Angleterre ! (Photo by Icon Sport)
Benjamin Mendy dans l'une des prises les plus dures d'Angleterre ! (Photo by Icon Sport)

Le tabloïd anglais The Sun a indiqué que l'ancien champion du monde Benjamin Mendy, accusé de sept viols, a été transféré dans une nouvelle prison. Le transfert aurait eu lieu juste avant les fêtes. More

La descente aux enfers se poursuit pour Benjamin Mendy. Accusé de plusieurs agressions sexuelles en Angleterre, le champion du Monde a été transféré lors des fêtes de fin d’année. Il quitte donc la prison de Manchester dans laquelle il s’est vu incarcérer pour des raisons de sécurité.

Benjamin Mendy transféré juste avant Noël

Détenu depuis août dernier pour sept accusations de viols à son encontre, Benjamin Mendy a passé Noël derrière les barreaux. Pour rappel, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille ou encore de l’AS Monaco, est soupçonné de sept viols et d’une agression sexuelle, pour des faits survenus entre octobre 2020 et août 2021 dans le comté de Chester. Et à en croire les dernières informations de nos confrères du Sun, le champion du monde s’est vu transférer juste avant Noël à la prison de Strangeways. Sa nouvelle demeure serait de catégorie A et réputée comme l’une des plus violentes du pays.

Mais alors pourquoi ce choix ? Elle serait plus adaptée pour protéger le Français, qui ne passe forcément pas inaperçu parmi les détenus, dans la prison de Manchester. Pour rappel, celle-ci, a déjà accueilli un footballeur professionnel. En effet, Joey Barton y fut incarcéré en 2010 pendant plus de deux mois après avoir passé à tabac un adolescent. Le procès de Benjamin Mendy devait débuter le 24 janvier, mais une septième accusation de viol a repoussé les procédures. Il devrait donc se tenir le 27 juin ou le 1er août.

Le Français nie les faits

Benjamin Mendy nie pour le moment les faits. Le joueur de Manchester City a envoyé une demande de remise en liberté sous condition qui passera devant les instances dans quelques heures. Suite à celle-ci, une nouvelle audience préparatoire à son procès, qui devrait durer entre deux et trois semaines, aura ensuite lieu le 24 janvier. Si l’ancien Monégasque plaide coupable, il bénéficiera d’une remise de peine d’un tiers.

Alors qu’il risque entre 5 et 10 ans de prison, il se retrouverait sous les barreaux entre 40 et 80 mois. À l’inverse, s’il plaide non-coupable, il s’exposera à une peine de 5 à 10 ans de prison.

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires