dans

JO, EdF : Le Graët confirme la présence de la France, avec Gignac et « une équipe compétitive »

Il a aussi mis la pression sur les clubs français pour libérer « au moins un joueur » !

Noël Le Graët, le président de la FFF, a confirmé la présence de la France aux Jeux Olympiques, ainsi que celle d'André-Pierre Gignac avec les Bleus. Icon Sport
Noël Le Graët, le président de la FFF, a confirmé la présence de la France aux Jeux Olympiques, ainsi que celle d'André-Pierre Gignac avec les Bleus. Icon Sport

Noël Le Graët, le président de la FFF, a confirmé la présence de la France aux Jeux Olympiques, écartant l'hypothèse d'un forfait. Le patron du football français en a appelé aux clubs pour libérer "au moins un de leurs joueurs". Le Graët a aussi confirmé qu'André-Pierre Gignac mènerait bien l'attaque des Bleus aux JO. Plus

Noël Le Graët confirme que la France ira aux JO

La France forfait pour les Jeux Olympiques ? La pénurie de joueurs est telle que l’hypothèse n’était pas à exclure. Mais Noël Le Graët a balayé ces doutes d’un revers de main, ce dimanche 20 juin. Interrogé par l’AFP en marge du match nul de l’équipe de France contre la Hongrie (1-1), le président de la FFF a martelé que la France serait bien présente aux JO.

Noël Le Graët a confirmé la présence de la France aux Jeux Olympiques. Icon Sport
Noël Le Graët a confirmé la présence de la France aux Jeux Olympiques. Icon Sport

« D’abord, je veux vous confirmer qu’on ira aux JO hein… Parce que j’entends pas mal de choses là-dessus. On aura une équipe compétitive. »

Noël Le Graët à l’AFP

Gignac aux JO avec les Bleus, « c’est officiel »

La France aux JO, oui, mais avec quels joueurs, étant donné que la grande majorité des sélectionnables est retenue par leurs clubs ? Devant ce casse-tête, Sylvain Ripoll, le sélectionneur de l’équipe de France olympique, envisage toutes les options. La probable présence d’André-Pierre Gignac avait déjà fuité depuis plusieurs jours. Ce dimanche, l’option Florian Thauvin est également apparue sur la table. Noël Le Graët s’est chargé de donner un aperçu de la situation.

André-Pierre Gignac défendra le maillot de la France aux JO, comme l'a confirmé Noël Le Graët. Icon Sport
André-Pierre Gignac défendra le maillot de la France aux JO, comme l’a confirmé Noël Le Graët. Icon Sport

« Oui, Gignac c’est officiel. Thauvin, c’est nouveau, parce qu’on a obtenu l’accord de la FIFA et du CIO pour prendre des joueurs au-delà de la liste des 50 donnée. L’autorisation est arrivée. Maintenant c’est à Ripoll d’appeler Thauvin et d’être d’accord avec lui. »

Noël Le Graët à l’AFP

Le Graët lance un appel à l’aide aux clubs

Face au refus des clubs de libérer les joueurs sélectionnables, la France avait demandé une dérogation pour solliciter d’autres éléments que les 50 convoqués dans la pré-liste pour les JO. Mais la situation ne s’arrangeant toujours pas, Le Graët a mis la pression sur les clubs français. Il a fait appel à leur bienveillance, au-delà de tout cadre légal.

« Je demande à chaque président de club de laisser partir au moins un joueur, même si ce n’est pas dans les textes. Je reconnais bien que cela tombe dans des dates compliquées, mais c’est tellement difficile de se qualifier, on n’y a pas été depuis longtemps. »

Noël Le Graët à l’AFP
Noël Le Graët en a appelé à la générosité des clubs français pour libérer "au moins un joueur" pour les JO. Icon Sport
Noël Le Graët en a appelé à la générosité des clubs français pour libérer « au moins un joueur » pour les JO. Icon Sport

Le forcing de Le Graët semble déjà avoir produit ses premiers fruits, puisque Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, présent samedi 19 juin aux côtés de Le Graët pour France-Hongrie, lui a promis de libérer « deux » joueurs. Le club de Strasbourg aurait fait de même. Nice pourrait également en laisser un à disposition, comme l’espère le patron de la FFF.

« On aura une équipe compétitive. Peut-être pas tous les joueurs que souhaitait Ripoll, mais ça se détend. »

Noël Le Graët à l’AFP

Quitte à aller chercher des joueurs en National 2, la France n’hésitera pas pour aller aux JO…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Noël Le Graët
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires