dans

JO, EdF : la liste finale des Bleus sans Camavinga, Ikoné ni Gouiri mais avec Bard, Pembélé et Mbuku

Les polémiques terminées, place désormais au rêve olympique !

Alors qu'ils ne comptent aucune sélection avec les Espoirs, le Lyonnais Melvin Bard, le Parisien Timothée Pembélé et le Rémois Nathanaël Mbuku vont disputer les Jeux Olympiques avec les Bleuets (iconsport)
Alors qu'ils ne comptent aucune sélection avec les Espoirs, le Lyonnais Melvin Bard, le Parisien Timothée Pembélé et le Rémois Nathanaël Mbuku vont disputer les Jeux Olympiques avec les Bleuets (iconsport)

Sylvain Ripoll a dévoilé ce vendredi 2 juillet la liste finale de l'équipe de France qui disputera les Jeux Olympiques, du 22 juillet au 7 août. S’il n’a convoqué que 19 joueurs, le sélectionneur a trouvé un compromis avec le PSG, Lyon et Rennes, qui ont chacun libéré un de leurs éléments pour les JO. Plus

19 Bleus sélectionnés au lieu de 22 pour les JO

Les maux de tête sont terminés pour Sylvain Ripoll ! Le sélectionneur de l’équipe de France olympique, qui disputera les JO à Tokyo du 22 juillet au 7 août, a enfin communiqué sa liste finale ce vendredi 2 juillet. Alors qu’il avait le droit d’appeler 22 joueurs, l’ancien entraîneur du FC Lorient n’en a finalement retenu que 19 (plus deux réservistes). Après avoir dévoilé une première liste il y a quelques jours, Ripoll l’a actualisée en prenant en compte les joueurs non libérés par les clubs. Le technicien a dû batailler jusqu’au bout, puisque la plupart des clubs ont refusé de libérer leurs joueurs. Les JO ne figurant pas au calendrier de la FIFA, rien ne les y contraignait.

8 joueurs de la première liste finalement retenus par leur club

Par rapport à la liste initiale, huit joueurs ne sont plus là. Ces absences s’expliquent par le choix de certains clubs de ne pas les autoriser à s’envoler pour le Japon. Ainsi, Gautier Larsonneur (Brest), Benoit Badiashile (Monaco), William Saliba (Arsenal), Malang Sarr (Chelsea), Eduardo Camavinga (Rennes), Maxence Caqueret (Lyon), Jonathan Ikoné (Lille) et Amine Gouiri (Nice) quittent la liste.

Alors qu'ils faisaient partie de la première liste de Sylvain Ripoll pour disputer les Jeux Olympiques, William Saliba (Arsenal), Eduardo Camavinga (Rennes), Jonathan Ikoné (Lille) et Amine Gouiri (Nice) ont été retenus par leur club et ne seront pas présents aux JO (iconsport)
Alors qu’ils faisaient partie de la première liste de Sylvain Ripoll pour disputer les Jeux Olympiques, William Saliba (Arsenal), Eduardo Camavinga (Rennes), Jonathan Ikoné (Lille) et Amine Gouiri (Nice) ont été retenus par leur club et ne seront pas présents aux JO (iconsport)

Dans la nouvelle sélection, plusieurs joueurs, jamais convoqué chez les Espoirs, font leur entrée et vivront le rêve olympique. On retrouve ainsi le gardien Stefan Bajic (Saint-Etienne), les défenseurs Ismaël Doukouré (Valenciennes), Modibo Sagnan (Real Sociedad), Melvin Bard (Lyon) et Timothée Pembélé (Paris), les milieux Enzo Le Fée (Lorient), Alexis Beka Beka (Caen) et Jérémy Gélin (Rennes), ainsi que l’attaquant Nathanaël Mbuku (Reims).

Le PSG, Lyon et Rennes ont accepté de libérer chacun un joueur pour disputer les JO

La sélection de certains de ces joueurs relève d’un compromis trouvé entre Noël Le Graët, le président de la FFF, et plusieurs formations de Ligue 1. Celles-ci avaient initialement refusé de lâcher les joueurs convoqués. La Fédération avait alors décidé de passer en force, convoquant plusieurs joueurs finalement retenus, comme Camavinga et Gouiri. Paris, Lyon et Rennes ont alors trouvé un terrain d’entente avec la Fédération et ont accepté de laisser chacun un joueur à disposition (Pembélé, Bard et Gélin). Enfin, à noter que deux joueurs ont été placés dans un groupe de réservistes. Comme la FFF le précise, il s’agit du Montpelliérain Dimitry Bertaud (gardien) et du Lillois Isaac Lihadji (attaquant). Ils ne rejoindront la sélection qu’en cas de blessure d’un autre élément.

Sylvain Ripoll a trouvé un terrain d'entente avec Paris, Lyon et Rennes pour que les trois clubs libèrent chacun un joueur pour les JO, du 22 juillet au 7 août prochains (iconsport)
Sylvain Ripoll a trouvé un terrain d’entente avec Paris, Lyon et Rennes pour que les trois clubs libèrent chacun un joueur pour les JO, du 22 juillet au 7 août prochains (iconsport)

Présente dans le groupe A, la France affrontera le Mexique, l’Afrique du Sud puis le Japon. Les deux premiers accéderont aux quarts de finale du tournoi olympique.

La sélection complète :

Gardiens : Paul Bernardoni (Angers), Stefan Bajic (Saint-Etienne) + le réserviste Dimitry Bertaud (Montpellier)

Défenseurs : Melvin Bard (Lyon), Anthony Caci (Strasbourg), Ismaël Doukouré (Valenciennes), Pierre Kalulu (AC Milan), Clément Michelin (Lens), Timothée Pembélé (PSG), Modibo Sagnan (Real Sociedad).

Milieux : Alexis Beka Beka (Caen), Jérémy Gélin (Rennes), Enzo Le Fée (Lorient), Téji Savanier (Montpellier), Lucas Tousart (Hertha Berlin).

Attaquants : André-Pierre Gignac (Tigres), Randal Kolo Muani (Nantes), Nathanaël Mbuku (Reims), Arnaud Nordin (Saint-Etienne), Florian Thauvin (Tigres) + le réserviste Isaac Lihadji (Lille).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France Espoirs
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires