dans

Jack Wilshere regrette d’avoir quitté Arsenal et songe à prendre sa retraite à 29 ans

Il faut sauver le soldat Wilshere !

Jack Wilshere est actuellement sans club après la fin de son contrat à Bournemouth. @iconsport
Jack Wilshere est actuellement sans club après la fin de son contrat à Bournemouth. @iconsport

Ancienne pépite d'Arsenal promis à un immense avenir, Jack Wilshere est aujourd'hui sans club. A 29 ans, le milieu anglais envisage même de prendre sa retraite. Plus

Mais que s’est-il donc passé pour que Jack Wilshere, cet ancien milieu prodige d’Arsenal, se retrouve aujourd’hui au fond du trou ? Sans club depuis la fin de sa pige de 6 mois à Bournemouth (Championship) la saison dernière, le joueur de 29 ans est forcé de s’entraîner seul, en attente d’offres qui n’arrivent pas. Lors d’une interview à The Athletic, Wilshere n’a pas caché son désarroi face à la situation.

« Honnêtement, je n’ai sans doute jamais pensé à me retrouver dans cette situation. Aujourd’hui, j’ai été courir sur une piste d’athlétisme et j’ai du mal à imaginer en être là, à ce stade de ma carrière. Tout le monde me disait qu’à 28 ou 29 ans, je serais au top de ma carrière. Je le pensais vraiment aussi. Je pensais encore être en sélection, et dans un top club. (…) Mon plus grand fils me demande ‘Comment ça se fait qu’aucun club ne te veut ?’ Je ne sais pas. Mais comment je peux le lui expliquer ?« 

Jack Wilshere à The Athletic

Son départ d’Arsenal ? Le début de la fin pour Wilshere

Il faut dire que Jack Wilshere était promis à un brillant avenir. Sa performance hors du commun face au Barça de Xavi et Iniesta en Ligue des champions, un soir de février 2011, avait notamment marqué les esprits. Mais le jeune milieu n’a pas réussi à confirmer, miné par les blessures.

Auteur d'une performance extraordinaire, Jack Wilshere avait totalement éclipsé Xavi et Iniesta lors du 8e de finale aller de Ligue des champions 2011 entre Arsenal et le Barça. Icon Sport
Auteur d’une performance extraordinaire, Jack Wilshere avait totalement éclipsé Xavi et Iniesta lors du 8e de finale aller de Ligue des champions 2011 entre Arsenal et le Barça. Icon Sport

Et en 2018, après 17 ans de vie commune à Arsenal, le nouvel entraîneur des Gunners Unai Emery lui annonce qu’il ne compte pas sur lui. L’ancien international anglais (34 sélections) ne supporte pas ce choix et décide alors de trouver un nouveau challenge ailleurs. Mais aujourd’hui, le milieu regrette d’avoir pris cette décision qui a précipité sa chute selon lui.

« Je me souviens être sorti énervé, parce que je pensais que j’allais jouer, que j’avais prouvé la saison précédente. J’ai appelé mon agent et dit ‘C’est bon, il faut partir.’ J’aurais dû prendre quelques jours, me calmer et tenter de faire ma place. »

Jack Wilshere à The Athletic
Jack Wilshere dit adieu aux fans d'Arsenal à l'issue de sa dernière saison au club, en 2018. Icon Sport
Jack Wilshere dit adieu aux fans d’Arsenal à l’issue de sa dernière saison au club, en 2018. Icon Sport

La retraite ? « Cela traverse mon esprit assez souvent »

Wilshere a finalement rejoint West Ham, où les blessures ont continué de le hanter. Malgré une dernière expérience à Bournemouth encourageante (18 matchs), les Cherries ont eux aussi décidé de ne pas donner suite. Lassé, usé, l’Anglais se retrouve aujourd’hui à envisager la retraite.

« Cela traverse mon esprit assez souvent. Je me lève le matin et je me dis ‘Je dois m’entraîner aujourd’hui, mais pourquoi est-ce que je fais ça ?’ Je dois trouver un club, mais est-ce que ça va arriver ? A quel moment vais-je me dire : ok, c’est assez, j’arrête ? Je ne sais pas, honnêtement. (…) J’ai dit à mon agent que je ne voulais pas me retrouver dans cette situation où j’attends et avant même de m’en rendre compte, on est au mois de janvier et j’ai presque gâché une autre saison. Je ne suis plus tout jeune et je ne veux pas de ça. »

Jack Wilshere à The Athletic
Jack Wilshere, ici sous le maillot de West Ham, considère la retraite comme une possibilité. Icon Sport
Jack Wilshere, ici sous le maillot de West Ham, considère la retraite comme une possibilité. Icon Sport

Il y a un bien un club pour donner sa chance à un joueur pas encore trentenaire, gratuit et capable de réactiver le mode « phénomène » si son corps le laisse tranquille ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Jack Wilshere
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires