in

Infantino évoque la possibilité d’un Euro tous les deux ans !

Infantino souhaite une compétition internationale chaque année

Gianni Infantino, président de la Fifa (IconSport)
Gianni Infantino, président de la Fifa (IconSport)

Gianni Infantino pense que cela serait bénéfique

On n’arrête plus Gianni Infantino ! Après avoir proposé une Coupe du Monde biennale, le président de la FIFA a évoqué sur les ondes du média italien Radio Anch’io Sport la possibilité d’organiser un Euro également tous les deux ans ! 

Gianni Infantino n’a pas hésité à mettre l’impact financier en avant. « La Coupe du monde tous les deux ans n’est pas une demande de ma part, mais du Congrès de la FIFA, qui a demandé une étude de faisabilité. Nous avons fait une étude très sérieuse et du point de vue sportif cela fonctionnerait et l’impact économique serait positif pour tout le monde. En Europe, il y a de l’opposition à ce projet mais c’est une façon d’inclure. Mais comme les Coupes du Monde, l’Euro pourrait aussi avoir lieu tous les deux ans. »

Le président de la FIFA veut un projet positif

Alors que la proposition de faire une Coupe du Monde tous les deux ans ne fait pas pour le moment l’unanimité, cette nouvelle annonce risque de faire grincer des dents. Qu’importe, pour Gianni Infantino, il y aurait de grands avantages pour tout le monde. « Ce qui est le plus important, c’est que ce projet soit positif pour la protection des ligues nationales et pour les joueurs eux-mêmes. Il y aurait moins de matchs avec une pause en juillet. »

Gianni Infantino, président de la Fifa (IconSport)
Gianni Infantino, président de la Fifa (IconSport)

Lors du mois de décembre 2021, la FIFA avait mis en avant les avantages économiques d’une Coupe du Monde biennale. Selon l’instance internationale, cela engendrerait 3,9 milliards d’euros supplémentaires. À ce jour, ce projet n’a pas encore été validé. Il devrait toutefois être soumis à un vote.

Si les hypothèses évoquées par le président de la FIFA ne sont pas encore adoptées, il est fort à parier que l’année 2022 devrait être déterminante pour l’avenir des compétitions internationales. L’UEFA se positionnera-t-elle favorablement à un projet comme celui-ci ?

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires