dans

Bordeaux : Les premiers mots de Petkovic aux Girondins

Le Bosnien a les idées claires !

Vladimir Petkovic, nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux, a été présenté devant la presse. Icon Sport
Vladimir Petkovic, nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux, a été présenté devant la presse. Icon Sport

Vladimir Petkovic, nouvel entraîneur du FC Girondins de Bordeaux, a été présenté devant la presse au Matmut Atlantique. L'ancien sélectionneur de la Nati s'est montré serein, calme, et a expliqué son choix de rejoindre le club au scapulaire. Plus

Petkovic a accepté un « beau projet »

Les Girondins de Bordeaux ont présenté leur nouvel entraîneur, Vladimir Petkovic. Entouré du directeur sportif Admar Lopes, ainsi que du nouveau propriétaire, Gérard Lopez, le Bosnien a répondu aux questions des journalistes.

La première d’entre elles concernait évidemment son choix de s’engager avec les Girondins, lui qui était en poste avec la sélection suisse. Et le projet exposé par les dirigeants bordelais semble l’avoir convaincu. C’est en italien dans le texte que Petkovic s’est exprimé, d’un ton sûr et calme.

« Je voulais faire quelque chose de différent et voilà pourquoi mon choix. J’ai été surpris (que Bordeaux l’appelle) mais immédiatement j’ai saisi cette occasion. J’ai rencontré le directeur sportif et le président. J’ai compris que nous étions sur la même longue d’onde. J’ai accepté le challenge surtout avec le beau projet proposé »

Conférence de presse

L’homme qui a éliminé l’équipe de France en huitième de finale du dernier Euro a fui toute polémique sur des possibles sifflets dans les stades de France. Et même s’il ne semble pas suivre assidûment la Ligue 1, Petkovic compte bien faire grandir les Girondins de Bordeaux dans un championnat où il peut y avoir des surprises.

Tout le monde au même niveau

Alors que le mercato estival bat son plein, il démarre tout juste pour les Girondins. Deux joueurs devraient rejoindre le club bordelais dans les prochaines heures : Ricardo Mangas et Alberth Elis, alors que Gideon Mensah se rapproche aussi du Matmut.

En attendant de nouvelles recrues, Vladimir Petkovic va découvrir son groupe, actuellement en stade à la Baule. Le Bosnien ne sera pas sur le banc pour le dernier match amical contre Troyes, mais sera bien présent pour assister à la rencontre. Il aura ensuite une semaine pour préparer le premier match de Ligue 1 face à Clermont Foot (dimanche 08 août à 15h).

Vladimir Petkovic, aux côtés d'Admar Lopes et Gérard Lopez en salle de presse. FCGB
Vladimir Petkovic, aux côtés d’Admar Lopes et Gérard Lopez en salle de presse. FCGB

Le Bosnien a confirmé qu’il donnera sa chance à tout le monde. « En tant que nouveau chef de cette équipe, tout le monde part à 100%. C’est aux joueurs de confirmer cette impression ou de l’infirmer. Au fur et à mesure, on prendra des décisions », a expliqué Petkovic, qui veut découvrir « les qualités humaines et individuelles » de chaque joueur.

L’ancien coach de la Lazio, qui ne connaît ni le championnat ni ses joueurs, veut s’appuyer sur ce qui a été fait, et ne veut pas tout changer. « L’idée n’est pas de tout changer. Il n’y a pas beaucoup de temps. L’idée est de faire des réglages fins. J’aime le jeu proactif, offensif, un peu agressif, mais tout de même contrôlé. Je veux porter l’équipe à dominer, et surtout ne pas subir », a expliqué le Bosnien, toujours sur un ton monotone. De nature calme, Petkovic a avoué qu’il n’aurait pas de mal à hausser la voix pour faire passer ses messages, mais toujours en interne. Les joueurs sont prévenus.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires