dans

FIFA : la règle des cinq changements définitivement adoptée par l’IFAB

Le foot continue d’évoluer !

La FIFA instaure définitivement la règle des cinq changements. Icon Sport
La FIFA instaure définitivement la règle des cinq changements. Icon Sport

Lors d'une réunion tenue à Doha, l'IFAB a définitivement adopté la règle des cinq changements par match, au lieu de trois par le passé. Cette règle, mise en place lors de la pandémie, entrera même en vigueur en Premier League la saison prochaine. Plus

Les cinq changements, c’est maintenant

Réuni à Doha, l’International Football Association Board (IFAB) a pris une grande décision en validant définitivement l’adoption de la règle des cinq changements. Cette mesure, mise en place en période de pandémie les années précédentes, entrera donc officiellement en vigueur à partir de la saison prochaine. Cette dernière, qui n’avait pas été utilisée par les Anglais les saisons précédentes, le sera désormais en Premier League.

Ainsi, les entraîneurs auront dorénavant la possibilité – dans toutes les grandes compétitions – de réaliser cinq changements en trois temps, avec une option supplémentaire à la mi-temps. Par ailleurs, 15 remplaçants pourront être inscrits sur la feuille de match, au lieu de 12 précédemment. Mais cette mesure n’a pas la seule discutée durant la réunion présidée par Gianni Infantino, le patron de la FIFA.

La FIFA a parlé hors-jeu et protection des arbitres

En effet, la FIFA devrait également lancer le hors-jeu semi-automatisé lors de sa plus grande de ses compétitions, la Coupe du monde qui aura lieu au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022. Cette mesure, approuvée par Pierluigi Collina, président de la Commission des Arbitres de la FIFA, permettrait une prise de décision plus rapide, avec l’utilisation de caméras plus spécifiques et plus précises. Aussi, la sécurité des arbitres a été discutées, et ces derniers pourraient être équipées de caméras.

La FIFA veut aider et protéger les arbitres. Icon Sport
La FIFA veut aider et protéger les arbitres. Icon Sport

Aussi, d’autres tests seront réalisés dans les prochaines semaines. La FIFA aimerait mettre en place de nouvelles règles qui permettraient un plus grand temps de jeu effectif.

« Le chronométrage dans le football est un sujet sur lequel le jeu pourrait être meilleur. Il y a des matchs où il y a de la perte de temps donc, c’est un essai que nous allons étudier en prenant en compte que le temps où le ballon est en jeu détermine la longueur finale du match. En ce moment, le ballon est en jeu en moyenne pendant 54 minutes par match, mais cela varie. Nous voulons étudier ça. »

Mark Bullingham, directeur exécutif de la Fédération anglaise de football, en conférence de presse

Enfin, les arbitres pourraient être amenés à expliquer certaines de leurs décisions sur le terrain. La FIFA pourrait également introduire les touches au pied en guise de tests.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires