dans

Barça : Xavi juge sa première victoire « encourageante » et croit encore au titre !

Le nouveau projet est lancé.

Xavi a remporté son premier match à la tête du FC Barcelone, lors du derby contre l'Espanyol. Icon Sport
Xavi a remporté son premier match à la tête du FC Barcelone, lors du derby contre l'Espanyol. Icon Sport

Xavi a réussi ses débuts d'entraîneur au FC Barcelone, en s'imposant face à l'Espanyol Barcelone (1-0) samedi 20 novembre. Au sortir de la rencontre, le coach des Blaugranas s'est dit "content" de l'attitude de ses joueurs, même s'il a reconnu que son équipe "avait énormément souffert". Plus

Xavi « satisfait du résultat » après avoir « souffert »

Le Barça a gagné sur la plus petite des marges contre l’Espanyol Barcelone (1-0), samedi 20 novembre, pour la grande première de Xavi sur le banc catalan. Un but sur penalty de Memphis Depay a suffi pour faire le bonheur de l’entraîneur culé, qui a analysé son premier match à la tête des Blaugranas. Xavi a notamment apprécié « l’attitude » de ses joueurs durant les 90 minutes, mais a reconnu que son équipe a « énormément souffert » pour prendre les trois points.

Sur pénalty, Memphis Depay a donné la victoire au FC Barcelone, au Camp Nou contre l'Espanyol Barcelone. Icon Sport
Sur penalty, Memphis Depay a donné la victoire au FC Barcelone, au Camp Nou contre l’Espanyol Barcelone. Icon Sport

« Nous sommes en train de commencer un nouveau projet, et gagner les trois points dans un derby si serré, cela fait du bien, ça nous encourage beaucoup. (…) Nous avons souffert, c’est sûr. L’Espanyol est une grande équipe, compacte et qui joue bien. Nous avons eu du mal à nous créer des occasions, c’est vrai. C’est encore tôt, nous avons pu mettre en place peu de choses à l’entraînement. Je suis content de l’attitude des joueurs et satisfait du résultat, mais nous avons énormément souffert ».

Xavi en conférence de presse

Une lecture lucide de la rencontre, largement dominée par le FC Barcelone en première période avant de se faire peur lors du deuxième acte. Raúl de Tomás a notamment touché deux fois les montants des buts de Ter Stegen, alors que Dimata a manqué la plus belle occasion de l’Espanyol de la tête. Un coup de pouce du destin pour la première en Liga de Xavi, donc, qui doit encore composer avec de nombreux absents, notamment en attaque.

Xavi donne des consignes à ses deux joueurs, Sergio Busquets et Gerard Piqué, qu'il connaît très bien. Icon Sport
Xavi donne des consignes à ses deux joueurs, Sergio Busquets et Gerard Piqué, qu’il connaît très bien. Icon Sport

Le Barça doit faire bien mieux

Xavi a repris une équipe malade, et il en est bien conscient. Les nombreuses absences l’ont poussé à titulariser le jeune Ilias Akhomach, remplacé à la mi-temps par un autre gamin de la Masia, Abde Ezzalzouli. Xavi a salué le travail de ses louveteaux, qui ont beaucoup apporté par leurs percussions incessantes. « Abde a fait une deuxième mi-temps extraordinaire. Sa décontraction et son insouciance lui permettent d’aller provoquer son rival dès qu’il a le ballon. Il a énormément de talent. Il a été extraordinaire, comme Ilias« , a relevé Xavi après la rencontre.

Abde Ezzalzouli, entré en jeu à la mi-temps contre l'Espanyol Barcelone, a apporté sa fougue et son insouciance à l'attaque du Barça. Icon Sport
Abde Ezzalzouli, entré en jeu à la mi-temps contre l’Espanyol Barcelone, a apporté sa fougue et son insouciance à l’attaque du Barça. Icon Sport

Mais le nouveau coach du Barça sait que son équipe peut et doit faire beaucoup mieux. Xavi a d’ailleurs regretté la fin de match des siens. « Ce n’est pas un problème physique mais d’interprétation du jeu. Nous devions avoir le ballon dans le camp adverse et avoir beaucoup de personnalité. C’est un problème footballistique, pas physique« , a expliqué l’entraîneur catalan.

Le titre ? « Je suis optimiste »

Après avoir réussi sa première, les matches vont s’enchaîner pour Xavi et le Barça (Benfica, Villarreal, Betis Séville et le Bayern Munich). Mais le coach blaugrana souligne l’importance de gagner pour commencer de la meilleure des façons ce nouveau projet. Les Catalans se replacent à la sixième place au classement en Liga, mais restent encore très loin des leaders (le Real peut reprendre 10 points d’avance en cas de victoire ce dimanche 21 novembre). « La Liga ? On est loin, mais pourquoi pas ? Je suis optimiste« , a conclu Xavi.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires