dans

Euro 2020 : une pétition demandant de rejouer France – Suisse récolte 270.000 signatures !

Le seum à la Française

270.000 personnes ont signé une pétition réclamant que la rencontre entre la France et la Suisse en huitième de finale de l'Euro soit rejouée (iconsport)
270.000 personnes ont signé une pétition réclamant que la rencontre entre la France et la Suisse en huitième de finale de l'Euro soit rejouée (iconsport)

270.000 personnes ont signé une pétition demandant à l'UEFA de faire rejouer le huitième de finale de l'Euro entre la France et la Suisse (3-3, 4-5 t.a.b) ! La raison ? Le placement du gardien Yann Sommer lors de son arrêt décisif sur le tir au but de Kylian Mbappé... Plus

Des supporters demandent à l’UEFA de faire rejouer France – Suisse !

Certains supporters de l’équipe de France ont semble-t-il plus mal vécu que d’autres l’élimination des Bleus en huitième de finale de l’Euro face à la Suisse (3-3, 4-5 t.a.b), lundi 28 juin. Dès le lendemain du revers des hommes de Didier Deschamps, une pétition est apparue sur le net. Le but ? Demander à l’UEFA de faire rejouer la rencontre ! Le motif ? D’après Pierre, à l’origine de cette initiative, le gardien de but Yann Sommer n’était pas sur sa ligne de but au moment de l’arrêt décisif sur le tir au but de Kylian Mbappé :

« Lors de la séance de tir au but du match France-Suisse, le gardien (Yann) Sommer n’était pas sur sa ligne lors du tir de Mbappé. Nous demandons l’annulation de la qualification de la Suisse et donc rejouer le match. Le sport doit se jouer dans les règles et ce soir (lundi 28 juin) les règles n’ont pas été respectées. »

Pétition sur leslignesbougent.org
Cible de la pétition lancée par un supporter français, Yann Sommer a arrêté le tir au but décisif de Kylian Mbappé lors de la qualification suisse sur l'équipe de France (iconsport)
Cible de la pétition lancée par un supporter français, Yann Sommer a arrêté le tir au but décisif de Kylian Mbappé lors de la qualification suisse sur l’équipe de France (iconsport)

La position de Yann Sommer était-elle licite ?

Très relayée, la pétition a fait sourire dans le clan des vainqueurs. De nombreux médias suisses ont ainsi repris l’information, ne manquant pas de se moquer de cette initiative adressée à l’UEFA. Si la demande a tout de même recueilli un succès certain – près de 270.000 personnes ont apposé leur signature -, il est évident qu’elle n’avait de toute façon aucune chance d’aboutir. D’autant plus que le gardien du Borussia Mönchengladbach semble bien avoir un pied sur la ligne au moment du tir au but de Kylian Mbappé. C’est en tout cas ce que montrent de nombreuses images relayées sur les réseaux sociaux depuis.

À la veille du quart de finale de l’Euro de la Nati contre l’Espagne, vendredi 2 juillet, la pétition n’était d’ailleurs plus disponible sur le site leslignesbougent.org. Le site a expliqué que l’auteur de la pétition « avait préféré la stopper » , tout en ne manquant pas de féliciter la Suisse pour sa qualification historique face à la France.

Avant France-Suisse, le précédent de 2017

Cette histoire aussi insolite que ridicule n’est pas sans rappeler un précédent. En 2017, des supporters du Real Madrid avaient lancé une pétition après la remontada barcelonaise en Ligue des champions face… au PSG (6-1) ! À l’époque, les fans des Merengues n’avaient pas supporté de voir leurs rivaux réaliser un tel exploit. Dans leur viseur, Deniz Aytekin, l’arbitre de la rencontre. La pétition pointait alors du doigt la prestation de l’officiel allemand et énumérait les nombreuses décisions arbitrales contestables. Plus de 260.000 personnes avaient alors soutenu cette pétition.

En 2017, des supporters madrilènes avaient lancé une pétition à la suite de Barcelone - PSG (6-1). Ils demandaient ainsi à ce que la rencontre soit rejouée, contestant les décisions prises par l'arbitre de la rencontre Deniz Aytekin (iconsport)
En 2017, des supporters madrilènes avaient lancé une pétition à la suite de Barcelone – PSG (6-1). Ils demandaient ainsi à ce que la rencontre soit rejouée, contestant les décisions prises par l’arbitre de la rencontre Deniz Aytekin (iconsport)

Comme quoi, le seum n’est pas qu’une histoire belge.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France, Suisse
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires