dans

Euro 2020, Ukraine : le Premier ministre et son gouvernement en séance avec le maillot de l’équipe

Les premiers supporters de la Sbirna sont au Parlement, et non au stade !

La sélection ukrainienne d'Andriy Chevtchenko, qui s'apprête à défier l'Angleterre en quart de finale de l'Euro, fait des émules... au sein même de son gouvernement ! Icon Sport
La sélection ukrainienne d'Andriy Chevtchenko, qui s'apprête à défier l'Angleterre en quart de finale de l'Euro, fait des émules... au sein même de son gouvernement ! Icon Sport

L'Ukraine d'Andriy Chevtchenko, qui s'apprête à défier l'Angleterre en quart de finale de l'Euro, fait des émules... au sein même de son gouvernement ! Le Premier ministre et son gouvernement ont en effet tous revêtus le maillot de l'équipe nationale, mercredi 30 juin, pour célébrer le parcours historique des partenaires d'Oleksandr Zinchenko. Plus

Le sport, et en particulier le football, est un formidable outil de soft power. Rien de tel que les exploits d’une équipe nationale pour embellir l’image d’un pays à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières. Le Premier ministre de l’Ukraine et son gouvernement l’ont bien compris, en surfant sur le fantastique parcours de la sélection à l’Euro 2020.

Mardi 29 juin, l’équipe nationale d’Ukraine a écrit l’histoire en se qualifiant pour la première fois en quarts de finale d’un Euro. La Sbirna a réalisé cette prouesse en venant à bout de la Suède, dans les dernières secondes de la prolongation (2-1 a.p). Une épopée qui fera date, et qui a provoqué des scènes de liesse dans le pays.

L'Ukraine a écrit l'histoire en se qualifiant pour la première fois en quart de finale d'un Euro après sa victoire face à la Suède (2-1 a.p), mardi 30 juin. Icon Sport
L’Ukraine a écrit l’histoire en se qualifiant pour la première fois en quart de finale d’un Euro après sa victoire face à la Suède (2-1 a.p), mardi 30 juin. Icon Sport

Le Premier ministre de l’Ukraine et son gouvernement mouillent le maillot

Une joie telle qu’elle a contaminé les membres du gouvernement ukrainien. Le Premier ministre et son gouvernement ont ainsi choisi de marquer le coup en revêtant le maillot de l’équipe nationale, en plein conseil des ministres. Chacun avait amené sa propre tunique, jaune ou bleue. Le Premier ministre Denys Chmyhal arborait lui le fameux n°7 de la légende Andriy Chevtchenko, qui ne s’affiche plus désormais qu’avec son costume de sélectionneur.

« J’aimerais féliciter et remercier nos gars et les entraîneurs pour cette victoire » , a déclaré le Premier ministre devant l’assemblée. Sous les applaudissements du gouvernement, Chmyhal a souligné que cette qualification « motivait et unissait le pays.«  Les représentants de la nation ont ensuite pu passer aux affaires sérieuses… dans une tenue qui tenait plutôt du loufoque dans le cadre solennel du « Matignon ukrainien » !

Pour les partenaires d’Oleksandr Zinchenko, c’est maintenant l’Angleterre, l’un des grands favoris, qui se dresse face à eux, ce samedi 3 juillet (21h). Le Premier ministre et son gouvernement oseront-ils le short et les crampons au Parlement en cas de victoire ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Ukraine
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires