dans

Euro 2020, Suisse – Petkovic : « On avait sans doute plus d’énergie que la France »

Le sélectionneur suisse est fier de ses joueurs et affiche de l’ambition contre l’Espagne

Tombeur de la France avec la Nati ce lundi, Vladimir Petkovic a exprimé sa fierté et son ambition (iconsport)
Tombeur de la France avec la Nati ce lundi, Vladimir Petkovic a exprimé sa fierté et son ambition (iconsport)

Après la qualification historique de la Suisse contre l’équipe de France (3-3, 5 tab à 4), son sélectionneur Vladimir Petkovic a livré son analyse en conférence de presse. Fier de ses joueurs, le coach a exprimé sa joie et son ambition. Plus

Des ajustements par rapport au match contre l’Italie

Un record et une victoire historique. À Bucarest ce lundi 28 juin, Vladimir Petkovic a égalé le record de l’Autrichien Karl Rappan et ses 77 matchs à la tête de la sélection suisse. Et en sortant les Bleus, les Suisses ont offert à leur sélectionneur, en poste depuis 2014, la chance de battre ce record dès vendredi face à l’Espagne en quart de finale de l’Euro. Après cette victoire histoire, Petkovic s’est exprimé en conférence de presse. Et, contre la France de Didier Deschamps, l’ancien entraîneur de la Lazio s’est satisfait de voir son équipe réciter avec brio une partition parfaitement préparée :

Petkovic s'est dit fier de lad prestation de ses joueurs et a reconnu que la Suisse avait plus d'énergie que la France (iconsport)
Petkovic s’est dit fier de lad prestation de ses joueurs et a reconnu que la Suisse avait plus d’énergie que la France (iconsport)

« On avait déjà essayé contre l’Italie (défaite 3-0) de se positionner un peu plus haut. On l’était un peu trop. Contre la France, on était très compact, sans être trop haut, ni trop bas, et en gardant l’équipe sur toute la largeur. Et je pense que mon équipe a très bien fait cela. Je suis fier de cette équipe, de ces 120 minutes contre les champions du monde. Elle a joué avec cette volonté de tout donner, de courir à 100%. On avait cette énergie, sans doute un peu plus que la France »

Vladimir Petkovic en conférence de presse

Pour Petkovic, la Suisse a « été une super équipe » contre les Bleus

Malgré une première mi-temps dominée et un avantage d’un but au score, la Nati a connu un moment de vide en seconde période. Mais, Petkovic l’affirme, il n’a jamais perdu confiance en son groupe :

« Les deux buts (de Karim Benzema) sont arrivés trop vite après le penalty manqué. Pour des gens normaux, des joueurs normaux, cela devient impossible. Mais ce soir, on a été une super équipe. La foi est revenue, on y a cru et on a eu la force d’égaliser, d’essayer de faire basculer le match en notre faveur. »

Vladimir Petkovic en conférence de presse
Malgré un penalty manqué et deux buts de retard, la Suisse n'a jamais cessé d'y croire face aux champions du monde (iconsport)
Malgré un penalty manqué et deux buts de retard, la Suisse n’a jamais cessé d’y croire face aux champions du monde (iconsport)

Fier de ses joueurs, le sélectionneur suisse espère désormais le même engagement et la même envie contre l’Espagne ce vendredi : « Maintenant, on a atteint un nouveau niveau et je vais exiger de l’équipe qu’elle montre de pareilles prestations ».

Une première demi-finale depuis 1954 pour la Suisse ?

S’il rejette l’idée que victoire sur les Bleus soit la plus belle de sa carrière : « on avait déjà tous joué des matchs importants avant dans nos clubs », elle pourrait intervenir dans quelques jours. La Suisse n’a jamais atteint les demi-finales d’un tournoi majeur. Ce serait un beau cadeau pour Vladimir Petkovic, le soir de sa 78e à la tête de la sélection contre l’Espagne vendredi en quart de finale de l’Euro.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Suisse
Personne(s) lié(s) à cet article : Vladimir Petkovic
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires