dans

Euro 2020 : Roy Keane tacle « l’imposteur » João Félix après l’élimination du Portugal

La langue de bois, Roy Keane ne connaît pas !

Très critique envers le Portugal, Roy Keane a particulièrement ciblé João Félix qu'il a qualifié d'imposteur (iconsport)
Très critique envers le Portugal, Roy Keane a particulièrement ciblé João Félix qu'il a qualifié d'imposteur (iconsport)

Au lendemain de l’élimination du Portugal en huitième de finale de l’Euro 2020 face à la Belgique (0-1), les critiques sont amères, notamment à l’encontre du sélectionneur Fernando Santos. Les réactions acerbes ont même dépassé les frontières puisque Roy Keane, l'ancienne légende de Manchester United devenu consultant, s'en est pris à João Félix. Plus

Roy Keane dézingue João Félix

Consultant au Royame-Uni pour la chaîne ITV, Roy Keane s’est montré très véhément envers le Portugal après l’élimination en huitième de finale face à la Belgique (0-1). Et João Félix était particulièrement visé par l’ancien milieu de Manchester United, qui prouve dans son rôle de consultant qu’il n’a rien perdu de ses qualités de tacleur. Entré à la 55e minute contre les Diables Rouges, João Félix a passablement agacé l’Irlandais, fidèle à son personnage :

« Ce gamin est un imposteur ! C’est un imposteur ! Ton pays a besoin de toi et tu sors du banc comme ça… Combien il a coûté ? (lors de son transfert à l’Atlético de Madrid, ndlr), 100 millions d’euros ? Si j’étais Ronaldo, j’irais le voir dans le vestiaire. »

Roy Keane sur ITV

Bruno Fernandes également visé

Accusateur, Roy Keane a notamment reproché à l’ancien de Benfica de ne pas avoir tenté sa chance dans des situations où la frappe était possible et d’avoir mal ajusté certaines de ses tentatives :

« Ça m’énerve vraiment quand ce sont des joueurs de qualité. Il n’y a aucune excuse de se pencher en arrière comme ça et de manquer le cadre. Il suffit de tester le gardien de but. Ils n’ont pas le droit de laisser passer ces occasions. »

Roy Keane sur ITV
Utilisé pour la première fois à l'Euro contre la Belgique, João Felix a particulièrement agacé Roy Keane (iconsport)
Utilisé pour la première fois à l’Euro contre la Belgique, João Felix a particulièrement agacé Roy Keane (iconsport)

L’ancien adjoint de la sélection irlandaise visait également Bruno Fernandes, coupable selon lui de ne pas s’être montré suffisamment précis dans ses situations de frappes. S’il a disputé 35 minutes en huitièmes de finale, João Félix n’avait pas eu la confiance de Fernando Santos en poules. Forfait contre l’Allemagne, il n’était pas entré en jeu contre la Hongrie et la France. Une situation également connue par André Silva, qui n’a disputé que 36 minutes au total dans la compétition. Et ce malgré une saison brillante du côté de l’Eintracht Francfort (34 matchs, 29 buts). Une gestion qui a provoqué la colère des supporters portugais à l’encontre de Fernando Santos. Mais pour Roy Keane, le fautif était tout autre…

Personne(s) lié(s) à cet article : João Felix, Roy Keane
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires