dans

Euro 2020 : Frustrés, les Espagnols estiment qu’ils méritaient mieux

Le seum on dit ?

La frustration espagnole après la défaite contre l'Italie (iconsport)
La frustration espagnole après la défaite contre l'Italie (iconsport)

A l’issue de la qualification pour la finale de l’Euro 2020 après une victoire face à l’Espagne aux tirs au but, le camp italien était particulièrement heureux. Plus

Jordi Alba frustré par le résultat

Après avoir dominés une partie de la rencontre, l’Espagne a été éliminée par l’Italie mardi soir lors de la première demi-finale de l’Euro. Jordi Alba, titulaire pour l’occasion, a avoué à l’issue du match être assez frustré par le résultat. Selon lui, son équipe méritait mieux, c’est-à-dire la victoire.

« C’est un coup dur. On méritait un peu mieux. C’est comme ça avec les tirs au but. L’autre jour, on a gagné (en quarts contre la Suisse), et cette fois-ci on perd. Je suis très fier de mes coéquipiers, du staff… On a formé un groupe magnifique. Je veux remercier les supporters. On a tutoyé l’une des meilleures sélections italiennes dont je me souvienne, qui est maintenant l’une des meilleures sélections d’Europe. On aurait mérité un petit but en plus, ça a été très serré… Je veux remercier ceux qui ont toujours cru en nous. »

L’Equipe
Aymeric Laporte a apporté son soutien à Morata (iconsport)
Aymeric Laporte a apporté son soutien à Morata (iconsport)

Busquet estime que les Espagnols peuvent être fiers

Même chose du côté du milieu barcelonais Sergio Busquets. L’Espagnol, lui aussi présent dans le onze de la Roja, a rajouté qu’ils pouvaient être fiers malgré l’élimination.

« C’est dommage, on aurait aimé que notre tournoi ne se termine pas aujourd’hui (mardi), mais le football est ainsi. L’équipe a été très bien, on a été les meilleurs durant presque tout le match. On peut être fiers. Tout le monde donnait l’Italie favorite, mais on a montré qu’on était supérieurs. Avec beaucoup de jeunes joueurs, ça leur a servi pour engranger de la confiance. Cette équipe reviendra. Tout ce qu’on voulait a été appliqué : le jeu avec ballon, récupérer le ballon le plus vite possible… »

Laporte pointe du doigt le COVID

Pour Aymeric Laporte, présent dans l’axe de la défense espagnole, le COVID a rendu la compétition difficile. Les absents, les joueurs à l’isolement, tout ça a perturbé les équipes.

« Que dire ? On a très bien joué, on a montré qu’on était une grande nation. On a réussi à pratiquer un beau football face à une grande équipe italienne, bien plus favorite que nous sur ce tournoi. Aujourd’hui, ça n’a pas été possible (de se qualifier). Mais on est contents du groupe créé, avec beaucoup de nouveautés au départ et la gestion du Covid (Busquets et Llorente ont été un temps écartés du groupe). Ça a été difficile, notamment de devoir s’isoler. Mais on a montré qu’on avait un groupe extraordinaire et qu’on est arrivés ici pour quelque chose. »

En attendant, c’est l’Italie qui jouera la finale de l’Euro 2020 et ce n’est pas la frustration qui pourra changer les choses.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Espagne
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires