dans

Euro 2020, Espagne : Morata dévoile les menaces de mort qu’il a reçues

Sa femme et ses enfants ciblés…

Alvaro Morata a reçu des menaces de mort particulièrement choquantes lors de l'Euro 2020. Icon Sport
Alvaro Morata a reçu des menaces de mort particulièrement choquantes lors de l'Euro 2020. Icon Sport

Álvaro Morata, l'attaquant de l'Espagne, a révélé le genre de menaces de mort qu'il avait reçues depuis le début de l'Euro 2020. Des propos particulièrement choquants, qui ont bouleversé Morata, même s'il jure qu'il "va bien". Plus

Avant de se ressaisir magnifiquement contre la Slovaquie (5-0), l’Espagne était critiquée de toutes parts depuis le début de l’Euro 2020. En cause : les performances très laborieuses de la Roja contre la Suède (0-0), puis la Pologne (1-1), lors de ses deux premiers matchs de groupe. Et c’est notamment Álvaro Morata, l’attaquant de l’Espagne, qui était en première ligne face à ces critiques virulentes. Des critiques qui sont allées beaucoup trop loin, comme le joueur de l’Atlético l’a révélé ce vendredi 24 juin.

Alvaro Morata réalise un début d'Euro très compliqué, malgré son but face à la Pologne (1-1) lors du deuxième match de groupe. Icon SPort
Alvaro Morata réalise un début d’Euro très compliqué, malgré son but face à la Pologne (1-1) lors du deuxième match de groupe. Icon SPort

« Des gens qui espèrent que mes enfants vont mourir »

Invité de l’émission El Partidazo de la radio Cadena Cope, Morata a confié qu’il avait reçu des menaces de mort le visant lui-même, mais aussi sa femme et ses enfants.

« J’ai reçu des menaces, des insultes envers ma famille, des gens qui espéraient que mes enfants allaient mourir… Je comprends qu’on me critique parce que je n’ai pas marqué de but, mais j’aimerais que les gens se mettent à ma place et imaginent ce que c’est de recevoir des menaces, d’entendre des gens espérer que vos enfants meurent… Chaque fois que j’entre dans une pièce, je mets mon téléphone à un autre endroit. Ce qui me dérange, c’est qu’ils le disent à ma femme, qu’ils le disent à mes enfants. Ils disent tout. »

Álvaro Morata à la Cadena Cope

Morata « n’a pas dormi pendant 9 heures »

Avant même le début de l’Euro, Morata était au centre des débats. Son incapacité récurrente à concrétiser les opportunités en faisait une cible régulière des critiques. Des critiques qui ont redoublé d’intensité après le match nul initial contre la Suède à l’Euro, lors duquel l’ancien de Chelsea a raté de grosses occasions. Des critiques qui n’ont pas faibli après le nouveau match nul face à la Pologne, malgré le but de Morata.

« J’ai passé 9 heures sans dormir après le match contre la Pologne. Mais je vais bien. Peut-être qu’il y a quelques années j’aurais été foutu. J’ai passé quelques semaines isolé de tout. »

Álvaro Morata à la Cadena Cope
Alvaro Morata bénéficie du soutien d'un psychologue, qui est un membre à part entière du staff depuis l'arrivée de Luis Enrique au poste de sélectionneur. Icon Sport
Alvaro Morata bénéficie du soutien d’un psychologue, qui est un membre à part entière du staff depuis l’arrivée de Luis Enrique au poste de sélectionneur. Icon Sport

Et heureusement que la Roja était survoltée contre la Slovaquie (5-0) puisque Morata avait raté un penalty alors que le score était encore vierge. Très touché, mais désireux de rester concentré sur l’Euro, Morata se projette maintenant sur le huitième de finale de la Roja contre la Croatie, lundi 28 juin à 18h. Un nouveau but face aux vice-champions du monde sera-t-il suffisant pour ne plus recevoir des messages de haine, mais plutôt de félicitations ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Álvaro Morata
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires