dans

Euro 2020, EDF – Varane : « Contre la Suisse, on n’aura pas de marge d’erreur »

Varane s’est livré pour Téléfoot.

Raphaël Varane s'est livré pour l'émission Téléfoot (iconsport)
Raphaël Varane s'est livré pour l'émission Téléfoot (iconsport)

Lors d’une interview accordée à Téléfoot ce dimanche 27 juin, le défenseur Raphaël Varane s’est notamment exprimé sur le futur adversaire des Bleus, la Suisse. Plus

Varane craint l’attaque suisse

Lundi prochain, l’Équipe de France jouera son huitième de finale de l’Euro 2020 face à la Suisse. Un match qui, selon Raphaël Varane, sera assez difficile, principalement offensivement.

« La Suisse est une équipe qui n’a pas peur de jouer au ballon, qui marque beaucoup de buts. Ça sera à nous de réussir à les contrer. On n’a pas de marge d’erreur. Il faudra être performant »

Déclaration pour Téléfoot

Lors de cette interview pour Téléfoot, le défenseur tricolore s’est notamment exprimé sur le système de jeu. Contre les Suisses, la France devra faire sans Benjamin Pavard et Lucas Hernandez, blessés. Pour l’occasion, Didier Deschamps devrait donc revoir ses plans et n’hésite pas à en parler avec ses joueurs afin de trouver la meilleure des solutions.

« Le coach est ouvert aux discussions concernant le système. Il n’hésite pas à discuter avec tout le monde pour qu’on soit le plus à l’aise possible le jour du match »

Varane heureux du retour de Benzema (iconsport)
Varane heureux du retour de Benzema (iconsport)

Benzema est un « très grand joueur »

Après plusieurs années sans but, Karim Benzema a inscrit un doublé contre le Portugal lors du dernier match de poule. Des buts qui, selon Raphaël Varane, ont fait énormément de bien à son coéquipier du Real Madrid.

« On discute beaucoup avec Karim. C’est un grand joueur, très grand même, mais revenir en Bleu après 6 ans, ce n’est pas évident. Là il réussit à marquer deux buts, ça lui a fait beaucoup de bien. »

Pour le moment, l’ancien Lensois a été impressionné par deux équipes. La Belgique et les Pays-Bas. Le Français aimerait donc certainement éviter de les affronter rapidement.

« La Belgique, les Pays-Bas, ce sont deux équipes qui m’ont impressionné depuis le début de l’Euro »

En attendant, pour pouvoir affronter l’une de ces deux équipes, les Bleus devront s’imposer lundi soir face à la Suisse.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Raphaël Varane
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires