dans

Euro 2020, EdF – Kimpembe : « vous préférez terminer 2es ou 3es de groupe avec du beau jeu ? »

Le défenseur des Bleus a pris les journalistes à partie en conférence de presse. Et à leur propre jeu ?

Presnel Kimpembe s'est montré offensif en conférence de presse, ce samedi 26 juin. Icon Sport
Presnel Kimpembe s'est montré offensif en conférence de presse, ce samedi 26 juin. Icon Sport

Presnel Kimpembe, le défenseur central des Bleus, était en conférence de presse avant le huitième de finale de l'Euro 2020 contre la Suisse, lundi 28 juin. Le joueur de 25 ans a dressé un bilan pragmatique du premier tour de l'équipe de France, préférant mettre en valeur le résultat plutôt que la manière. Plus

Kimpembe balaye les critiques sur le jeu des Bleus

Presnel Kimpembe est à l’image de Didier Deschamps : pragmatique. C’est en tout cas le visage affiché par le défenseur central de l’équipe de France, ce samedi 26 juin, en conférence de presse. Face aux critiques émises sur le jeu des Bleus, avant le huitième de finale contre la Suisse lundi 28 juin, le joueur du PSG a opposé les résultats de son équipe, implacables :

Presnel Kimpembe est apparu souriant et confiant en conférence de presse. Icon Sport
Presnel Kimpembe est apparu souriant et confiant en conférence de presse. Icon Sport

« Franchement, sortir premier du groupe de la mort, moi je prends, ça ne me pose pas de souci. Je vous retourne la question : vous préférez être premier avec quelques problèmes pendant le premier tour ou 2es ou 3es avec du beau jeu ? Vous choisissez quoi ? Au bout d’un moment, il faut relativiser et prendre le bon côté des choses. L’objectif, c’était la qualification. C’est chose faite et on en est très contents. »

Presnel Kimpembe en conférence de presse

Jouer latéral gauche ? « Je me tiens à disposition »

Autre point négatif soulevé en conférence de presse par les journalistes : l’incertitude autour du poste de latéral gauche contre la Suisse. Lucas Digne étant d’ores et déjà forfait, et Lucas Hernandez n’étant pas sûr de pouvoir tenir la distance sur 90 minutes, Didier Deschamps pourrait devoir envoyer un autre soldat au front à ce poste. Un soldat nommé Presnel Kimpembe par exemple ?

Presnel Kimpembe, ici face à Cristiano Ronaldo lors du match nul (2-2) contre le Portugal, a été formé au poste de latéral gauche dans les équipes de jeunes du PSG. Il dit se tenir prêt à dépanner à ce poste contre la Suisse. Icon Sport
Presnel Kimpembe, ici face à Cristiano Ronaldo lors du match nul (2-2) contre le Portugal, a été formé au poste de latéral gauche dans les équipes de jeunes du PSG. Il dit se tenir prêt à dépanner à ce poste contre la Suisse. Icon Sport

« Les joueurs ne sont pas forfait, jusqu’à nouvel ordre en tout cas. Si le coach a besoin, je me tiendrai à disposition de l’équipe. »

Presnel Kimpembe en conférence de presse

Avec « Presko », l’équipe de France n’est jamais KO.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Presnel Kimpembe
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires