dans

Euro 2020, Angleterre : la FA condamne la vague d’insultes racistes envers Rashford, Sancho et Saka

Abject…

Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont été victimes d'insultes racistes après la finale de l'Euro 2020, perdue par l'Angleterre contre l'Italie (iconsport)
Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont été victimes d'insultes racistes après la finale de l'Euro 2020, perdue par l'Angleterre contre l'Italie (iconsport)

La Fédération Anglaise de football (FA) a partagé son "dégoût" suite à la vague d'insultes racistes dont Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont été victimes après leurs tirs au but manqués lors de la finale de l'Euro 2020, perdue par l'Angleterre contre l'Italie, dimanche 11 juillet. Plus

L’Angleterre s’est inclinée hier soir face à l’Italie, dimanche 11 juillet 2021, en finale de l’Euro 2020. Malgré une ouverture du score rapide de Luke Shaw, les Italiens ont trouvé la force de revenir et d’achever leurs adversaires du soir aux tirs au but. Une soirée qui a viré au cauchemar pour Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka. En plus de la défaite en finale, ces trois joueurs anglais ont raté leur tir au but et ont été victimes d’insultes racistes sur les réseaux sociaux après la rencontre.

Les Three Lions se sont inclinés aux tirs au but. Marcus Rashford à droite a été victime d'insultes racistes après son tir au but manqué (iconsport)
Les Three Lions se sont inclinés aux tirs au but en finale de l’Euro 2020 contre l’Italie. Marcus Rashford (à droite) a été victime d’insultes racistes après son tir au but manqué (iconsport)

Rashford, Sancho et Saka visés

Pour certains « supporters » anglais, il n’en fallait pas plus pour désigner les coupables de cette douche froide. Pour raviver leur haine, aussi. Les trois jeunes joueurs ont fait face à un déferlement d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. Un acte condamnable donc, et qui a indigné les joueurs et les instances outre-Manche.

Bukayo Saka a lui aussi été victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux après sa tentative loupée (iconsport)
Bukayo Saka a lui aussi été victime d’insultes racistes sur les réseaux sociaux après sa tentative loupée (iconsport)

Vague de soutien pour les trois joueurs

Dans un communiqué, la Fédération anglaise de football (FA) a déclaré :

« Nous sommes dégoûtés de voir que les membres de notre équipe, qui ont tout donné cet été, ont été soumis à des agressions discriminatoires en ligne après le match de ce soir. »

La FA dans un communiqué

L’instance du football anglais a également ajouté que les supporters coupables de ce type de comportement n’étaient clairement pas les bienvenus.

« La FA condamne toutes les formes de discrimination et est consternée par le racisme diffusé sur les réseaux sociaux à l’encontre de certains joueurs de l’Angleterre. Nous disons de la façon la plus claire qui soit que quiconque est derrière des comportements aussi répugnants n’est pas bienvenu parmi les supporters de cette équipe. »

La FA dans un communiqué
Les supporters anglais s'étaient déplacés en masse pour soutenir leur équipe (iconsport)
Les supporters anglais s’étaient déplacés en masse pour soutenir leur équipe (iconsport)

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a également fait part de sa consternation sur Twitter :

« Cette équipe d’Angleterre mérite d’être traitée en héros, et non (victimes) d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. Les responsables de ces abus effroyables devraient avoir honte d’eux-mêmes. »

Boris Johnson sur Twitter

De leur côté, les clubs de Manchester United et d’Arsenal ont aussi affiché leur soutien pour leurs joueurs. D’autres soutiens de poids viendront sans aucun doute s’y ajouter pour aider les trois joueurs à faire face. Ce n’est pas la première fois que des joueurs britanniques sont victimes d’une vague d’insultes racistes sur les réseaux sociaux et la FA a décidé de réagir. La Police de Londres a indiqué qu’une enquête avait été ouverte pour identifier les auteurs de ces publications racistes en ligne.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Angleterre
Personne(s) lié(s) à cet article : Jadon Sancho, Marcus Rashford
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires