dans

Eric García (Espagne) sur le but de Mbappé : « il y a clairement un hors-jeu »

🗣 🇪🇸 Et il a des raisons d’en vouloir à l’arbitre…

Eric García a affirmé qu'il y avait hors-jeu sur le but de Kylian Mbappé. Icon Sport
Eric García a affirmé qu'il y avait hors-jeu sur le but de Kylian Mbappé. Icon Sport

Eric García, le défenseur de l'Espagne qui a touché le ballon lors du but vainqueur de Kylian Mbappé en finale de Ligue des nations contre la France (2-1), a soutenu qu'il y avait bien hors-jeu et que le but aurait ainsi dû être refusé. Plus

Eric García pas convaincu par les explications de l’arbitre

Eric García ne digère pas. Le défenseur de l’Espagne, qui a touché le ballon avant le but vainqueur de Kylian Mbappé en finale de Ligue des nations contre la France (1-2), dimanche 10 octobre, considère qu’il n’a pas été fautif. En réaction d’après match, le joueur du Barça a estimé que son intervention ne remettait pas en cause le hors-jeu de Mbappé.

« Le ballon part dans mon dos, je me jette et le touche avec mon talon. Mbappé, lui, est hors-jeu. L’arbitre me dit que, parce que je le touche et ne m’en éloigne pas, j’ai l’intention de jouer le ballon et que c’est la règle. Jamais un défenseur ne peut jamais s’en écarter. Il y a clairement un hors-jeu. »

Eric García au micro de TVE

Ce que dit le règlement

Qui a tort, qui a raison ? Voici ce que dit le le règlement de l’Ifab (International Football Association Board), l’association qui régit les lois du jeu : « un joueur en position de hors-jeu qui reçoit un ballon joué délibérément par un adversaire, y compris de la main ou du bras, n’est pas considéré comme tirant un quelconque avantage de sa position, sauf en cas de sauvetage délibéré par un adversaire. Effectuer un ‘sauvetage’ consiste à intercepter, ou tenter d’intercepter, le ballon qui se dirige vers le but avec n’importe quelle partie du corps à l’exception des mains ou des bras. »

Eric Garcia et Kylian Mbappé au duel, avant de se retrouver pour l'action qui a tout changé... Icon Sport
Eric Garcia et Kylian Mbappé au duel, avant de se retrouver pour l’action qui a tout changé… Icon Sport

Le corps arbitral a donc considéré qu’Eric García ne tentait pas d’effectuer un « sauvetage délibéré. » Selon les hommes en noir, le défenseur espagnol a disputé le ballon comme s’il s’agissait d’une action classique. Au vu des images, la passe de Theo Hernandez se dirige pourtant bien vers le but et Eric García est le dernier défenseur espagnol à pouvoir intervenir…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires