dans

Sa brouille avec Mbappé, ses relations avec Benzema… Giroud déplore le rôle des médias

Giroud est également revenu sur ses relations avec Benzema : « j’ai toujours dit que j’adorais jouer avec lui »

Giroud est revenu sur la brouille avec Mbappé ayant précédé l'Euro 2020 et regrette le rôle des médias (iconsport)
Giroud est revenu sur la brouille avec Mbappé ayant précédé l'Euro 2020 et regrette le rôle des médias (iconsport)

Dans une interview donnée au Guardian, Olivier Giroud est revenu sur sa brouille avec Kylian Mbappé avant l'Euro et sur sa relation avec Karim Benzema. Et l'attaquant de l'AC Milan regrette le rôle des médias. Plus

« Comme si les médias essayaient de me faire chier »

Il faut croire que l’épisode suivra Olivier Giroud jusqu’au bout de sa carrière. Pourtant absent des deux derniers rassemblements de l’équipe de France, le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus a été interrogé au cours d’une interview accordée au Guardian sur la brouille avec Kylian Mbappé ayant précédé l’Euro 2020. Après un succès sur la Bulgarie, au cours duquel il avait inscrit un doublé, le Milanais avait regretté que « les ballons n’arrivent pas ». Une phrase que le Parisien avait alors prise personnellement et qui avait éveillé une rancœur entre les deux hommes. Plus de quatre mois plus tard, Giroud a regretté le traitement de cette affaire par les médias.

Pour Giroud, la brouille avec Mbappé a été amplifiée par les médias (iconsport)
Pour Giroud, la brouille avec Mbappé a été amplifiée par les médias (iconsport)

« C’était une si petite chose. Il (Mbappé) était un peu contrarié pendant quelques jours même si je lui ai expliqué que je ne le pointais pas du doigt. Je n’avais pas l’intention d’être dur avec qui que ce soit. Je venais de répondre à une question où un journaliste me disait après le match : ‘Oh, tu as été très discret mais tu as marqué deux buts’. C’est toujours comme si les médias essayaient de me faire chier. J’ai juste répondu : ‘Ouais, peut-être qu’on aurait pu se trouver d’une manière différente.’ C’est tout. Ensuite les médias ont essayé de gonfler la chose. Et de dire que cela avait ruiné l’atmosphère au sein de l’équipe. Mais allez ! Nous avons eu une conversation entre adultes et ce n’était pas un problème. »

Olivier Giroud au Guardian

Pour Giroud, cette affaire n’est donc en aucun cas la raison de l’échec de l’équipe de France sortie dès les huitièmes de finale de l’Euro par la Suisse. Ses déclarations interviennent quelques jours après celles de Kylian Mbappé qui avait reconnu pour RMC avoir eu « la rage ce soir-là. C’était plus le truc… tu marques deux buts, je viens te féliciter et tu ne me dis rien. »

Giroud assure n’avoir aucun problème avec Benzema

Alors que l’équipe de France vient de remporter, sans Olivier Giroud mais avec Karim Benzema, la Ligue des nations, l’attaquant de 35 ans a également été interrogé sur sa relation, décrite comme conflictuelle avec le Madrilène. Et, selon l’ancien de Chelsea, il s’agit là-encore d’une pure invention des médias. « Toute ma carrière en équipe nationale, ils m’ont opposé à lui, déplore-t-il. Vous aviez les pro-Benzema et les pro-Giroud. J’ai toujours dit que je n’avais aucun problème avec lui et que j’adorais jouer avec lui, mais c’était une chose médiatique de faire croire que nous nous battions. Cela n’a jamais été vrai. »

Pour le Guardian, Giroud est également revenu sur ses relations avec Benzema (iconsport)
Pour le Guardian, Giroud est également revenu sur ses relations avec Benzema (iconsport)

Giroud a apprécié la blague de Benzema

Moment fort de la « rivalité » entre les deux hommes, la blague « F1 – karting » faite en live par Benzema au sujet de Giroud : « Cela m’a fait rire » sourit le champion du monde 2018. Évidemment, lorsque vous discutez sur les réseaux sociaux en direct et qu’on vous demande qui est le meilleur et que vous savez qu’il est votre fan, il devait dire quelque chose comme ça. J’ai trouvé que c’était assez drôle. Après, les gens sur les réseaux sociaux m’ont envoyé tellement de photos de lui dans une voiture de Formule 1 et moi dans un karting avec la Coupe du monde, disant que c’était un peu de jalousie ou autre. Mais je n’ai jamais rien dit de tel. J’ai tout pris avec le sourire. »

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires