dans

Patrice Evra donne son avis sur l’identité de la taupe de Knysna

L’ancien latéral est revenu sur la fameuse Coupe du monde 2010.

Patrice Evra pense connaître l'identité de la taupe de Knysna ! (Photo by Icon Sport)

Lors d'une interview pour BFMTV, l'ex capitaine des Bleus est revenu sur un épisode très marquant de sa carrière : l'affaire Knysna lors de la Coupe du Monde 2010. Plus

Ce jeudi 13 janvier, Patrice Evra était l’invité de BFMTV. Pour l’occasion, l’ancien capitaine de l’équipe de France, s’est exprimé sur la sortie de son livre « I love this game« . Il en a également profité pour revenir sur la fameuse grève des joueurs lors de la Coupe du monde 2010 à Knysna. Et a notamment fait part de ses doutes sur l’identité du traître. Explications.

Un événement qui a marqué l’histoire du football français

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la Coupe du Monde 2010 est dans toutes les mémoires. En effet, alors que l’équipe de France dispute son deuxième match de la phase de poules contre le Mexique, une brouille éclate entre Raymond Domenech et Nicolas Anelka. Le lendemain, nos confrères de l’Equipe dévoilent leur Une avec les insultes que l’attaquant aurait proférées à son sélectionneur :« Va te faire enc*ler, sale fils de p*te ». Suite à cela, l’attaquant tricolore est exclu du rassemblement. Mais malheureusement, cela ne va pas s’arrêter là.

Quand les joueurs de l'équipe de France refusent de sortir du bus ( Icon Sport)
Quand les joueurs de l’équipe de France refusent de sortir du bus ( Icon Sport)

Suite à l’exclusion d’Anelka, les coéquipiers de ce dernier marquent leur opposition à cette décision en boycottant un entraînement prévu le 20 juin 2010. Cette grève, symbolisée par l’image du bus rideaux tirés, dont les joueurs refusent de descendre, constitue l’un des plus gros scandales du sport tricolore. Encore plus de dix ans plus tard, tout le monde se souvient de cette affaire. Pour autant, on a appris récemment qu’Anelka n’a jamais tenu de tels propos. Alors, est-ce que tout cela aurait pu être évité ? Qui est donc la taupe ? Patrice Evra s’exprime sur la question.

Evra s'est récemment exprimé sur la fameuse "taupe" de Knysna (Icon Sport)
Evra s’est récemment exprimé sur la fameuse « taupe » de Knysna (Icon Sport)

Patrice Evra sait qui est la taupe ?

La carrière d’Evra restera marquée par le fameux épisode de Knysna. En effet, l’ancien arrière gauche était capitaine de l’équipe de France pendant cette période-là. Près de 12 ans plus tard, l’ancien défenseur a accepté de revenir sur cet évènement. Et lors de son interview, BFM TV n’a pas manqué de le titiller sur le sujet en diffusant un magnéto où il cherche « le traître » à l’origine de la fuite de la phrase dans la presse. D’ailleurs, il a dévoilé les résultats de l’enquête :

Le traitre ? Beaucoup se posent la question, certains disent que c’est un grand joueur de l’équipe de France, d’autres disent que c’est carrément le sélectionneur. Mais j’espère qu’il dort bien la nuit

Patrice Evra pour BFMTV
@Twitter

Patrice Evra veut rétablir quelques contre-vérités

Dans la suite de son interview, Evra regrette le procès fait à Anelka suite à l’affaire. Il estime que son ami ne méritait pas ça. D’autant plus qu’il n’aurait jamais tenu les propos affichés en une de L’Equipe. L’ancien capitaine de l’équipe de France en profite également pour corriger quelques autres contre-vérités. Notamment concernant la lecture de la lettre par Raymond Domenech. Ainsi, au départ, c’est lui qui voulait la lire devant les journalistes :

Dans le bus, les gens me disaient de la lire, il (Domenech) m’a pris le papier. Je lui ai que c’était à moi de le lire. En faisant ça, ça voulait dire qu’il se mettait contre la Fédération et ils ont eu cette excuse pour le limoger

Patrice Evra pour BFMTV
Roselyne Bachelot à l’Assemblée Nationale

Enfin, Evra regrette que cette affaire ait pris une telle ampleur. Il estime que celle-ci a rapidement pris une forme politique. Pour illustrer son propos, il prend Roselyne Bachelot en exemple. Pour rappel, à son retour d’Afrique du Sud, la ministre des sports et de la jeunesse dresse un constat désastreux de son expérience devant la France entière. À l’Assemblée Nationale, elle ne mâche pas ses mots et fustige l’attitude des cadres des Bleus.

Capitaine de l'équipe de France en 2010, Evra regrette que des politiciens se soient emparés de l'affaire de Knysna (Icon Sport)
Capitaine de l’équipe de France en 2010, Evra regrette que des politiciens se soient emparés de l’affaire de Knysna (Icon Sport)

Avec ces nouveaux propos, Evra prouve que la Coupe du monde 2010 de l’équipe de France et la question de la « taupe » continuent en tout cas de faire parler…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires