dans

Ligue des nations, EdF : Deschamps réagit au tirage abordable des Bleus

« Danemark, Croatie et Autriche ? Ça aurait pu être plus difficile ! »

Deschamps est apparu satisfait du tirage des Bleus en Ligue des nations (iconsport)
Deschamps est apparu satisfait du tirage des Bleus en Ligue des nations (iconsport)

Placé dans le même groupe que le Danemark, la Croatie et l’Autriche dans le cadre de la Ligue des nations 2022/2023, la France a échappé aux cadors du continent. Un tirage qui satisfait Didier Deschamps. Plus

Les Bleus s’en tirent bien

Aucun gros bras du continent, mais des formations solides tout de même. En héritant du Danemark, de la Croatie et de l’Autriche en Ligue des nations 2022/2023, l’équipe de France a devant elle un horizon plutôt dégagé dans la défense de son titre. Alors que l’Italie, l’Allemagne et l’Angleterre batailleront dans le même groupe, les Bleus feront face à trois équipes sur le papier bien moins imposantes. Un tirage qui a forcément réjoui Didier Deschamps.

Les Bleus de Deschamps défendront leur titre face au Danemark, la Croatie et l'Autriche (iconsport)
Les Bleus de Deschamps défendront leur titre face au Danemark, la Croatie et l’Autriche (iconsport)

« Ça aurait pu être plus difficile »

« Il est toujours difficile et délicat de commenter un tirage », a d’abord précisé avec méfiance le sélectionneur tricolore. « Évidemment que ça aurait pu être plus difficile, mais si ces équipes sont là, c’est qu’elles font partie des meilleures équipes européennes », a poursuivi le champion du monde 2018, avec en tête notamment le « groupe de la mort » complété par la Hongrie. Deschamps a ensuite évoqué plus dans le détail les trois adversaires que les Bleus affronteront aux mois de juin et septembre prochains. « Cela nous permet d’avoir des adversaires avec des styles différents et, en vue de la Coupe du monde (du 21 novembre au 18 décembre 2022, ndlr), c’est une bonne chose. ».

Deschamps en profitera pour préparer la Coupe du monde

Au sujet du Danemark, Didier Deschamps s’attend « à un adversaire au profil plus engagé, plus sur la vitesse, alors que la Croatie est dans une maîtrise du ballon. L’Autriche a aussi un jeu direct, avec beaucoup de densité athlétique. Il n’y a pas que ça. Ce n’est pas une étiquette négative. Ce sont des profils différents. »

Deschamps a admis que les rencontres de Ligue des nations serviront aux Bleus à préparer la Coupe du monde 2022 (iconsport)
Deschamps a admis que les rencontres de Ligue des nations serviront aux Bleus à préparer la Coupe du monde 2022 (iconsport)

En raison du calendrier resserré, Didier Deschamps a enfin admis que ces rencontres de Ligue des nations serviront de tests en vue du Mondial 2022. Et ce, malgré l’enjeu. « Vu la situation aujourd’hui, l’impossibilité d’avoir de préparation à la Coupe du monde et des matchs amicaux avant, ces six matches-là nous serviront de préparation. Et on n’aura pas de longs déplacements, ce qui est une bonne chose », a conclu le sélectionneur.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires