dans

EdF, Deschamps : les nouveaux joueurs “doivent prendre exemple sur Aurélien Tchouaméni”

… et Tchouaméni doit lui-même confirmer !

Didier Deschamps a incité les Bleus à prendre exemple sur Aurélien Tchouaméni. Icon Sport
Didier Deschamps a incité les Bleus à prendre exemple sur Aurélien Tchouaméni. Icon Sport

Aurélien Tchouaméni a été la révélation de ce rassemblement de septembre de l'équipe de France. Pas impressionné contre la Bosnie (1-1) pour ses grands débuts, très en vue face à l'Ukraine (1-1), le jeune milieu de Monaco a montré la marche à suivre aux futurs bizuths des Bleus, comme l'a souligné Didier Deschamps. Plus

En battant la Finlande (2-0) mardi 7 septembre, l’équipe de France a presque fait oublier ses piteuses performances contre la Bosnie (1-1) et l’Ukraine (1-1) quelques jours plus tôt. Et si les absents ont souvent tort, cela n’a pas été le cas pour Aurélien Tchouaméni. Entré seulement à la 90e minute de jeu face aux Finlandais, le jeune milieu de 21 ans est resté la coqueluche des supporters de l’équipe de France après ce dernier match du rassemblement de septembre.

 Aurélien Tchouaméni a régné dans l'entrejeu lors d'Ukraine-France. Icon Sport
Aurélien Tchouaméni a régné dans l’entrejeu lors d’Ukraine-France. Icon Sport

Deschamps élogieux envers son jeune milieu

Il faut dire que le joueur de Monaco a été le phare dans la nuit des Bleus lors des deux premières rencontres. Volontaire, mordant, plein de peps et de bonnes intentions, “Tchouam” a fait valoir tout ce qui a semblé faire défaut à ses partenaires. De quoi susciter l’admiration de son sélectionneur Didier Deschamps après la rencontre face à l’Ukraine.

Si je l’ai pris, c’est parce que je pense qu’il a tout le potentiel pour être là. Il l’a confirmé sur le premier match (face à la Bosnie) et sur ce qu’il a fait face à l’Ukraine. Il y a pas mal de nouveaux joueurs. Ils doivent prendre exemple et faire comme Aurélien l’a montré ce soir.”

Didier Deschamps en conférence de presse après le match contre l’Ukraine

A lire aussi : Chelsea, Mercato : les Blues s’attaquent à Aurélien Tchouaméni

Tchouaméni : “le maillot bleu, c’est un autre monde”

Car ce qui a forcé le respect avec Tchouaméni, c’est la manière dont ce jeune bizuth a mordu dans ses premières minutes en Bleu sans éprouver la moindre appréhension. Le principal intéressé, modeste, a confirmé cette impression en remerciant ses partenaires et son patron, alors qu’il a pourtant conscience de toute la pression que ce maillot bleu amène avec lui.

Je me suis senti à l’aise dans ce match, principalement grâce à mes coéquipiers et au sélectionneur. Le maillot bleu, c’est forcément différent. C’est un autre monde, ce n’est pas la même chose qu’en club. Là, c’est toute la nation qui est derrière nous et c’est surtout beaucoup de fierté de revêtir ce maillot.”

Aurélien Tchouaméni à Téléfoot

Et dire qu’il ne reste que le n°5 (au mieux) dans la hiérarchie des milieux derrière Pogba, Kanté, Rabiot et Tolisso…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires