dans

EdF – Deschamps justifie l’absence de Clauss : « c’est lié à la concurrence au poste »

Deschamps ne veut pas sélectionner Clauss parce qu’il fait « le buzz ».

En conférence de presse, Didier Deschamps a justifié l'absence de Jonathan Clauss (iconsport)
En conférence de presse, Didier Deschamps a justifié l'absence de Jonathan Clauss (iconsport)

En conférence de presse ce lundi 8 novembre en ouverture du rassemblement des Bleus, Didier Deschamps a été interrogé sur l'absence de Jonathan Clauss de sa dernière liste de l'année. S'il a assuré suivre les prestations du Lensois, le sélectionneur a justifié son choix de maintenir sa confiance à d'autres joueurs. Plus

Deschamps et l’absence de Clauss

L’absence de Jonathan Clauss de l’équipe de France, liste après liste, continue de faire parler. Alors que le latéral droit brille avec le RC Lens à un poste auquel Didier Deschamps peine à trouver de la continuité en sélection, son nom n’a toujours pas été prononcé par le sélectionneur à l’occasion de l’annonce de la dernière liste de l’année civile. En conférence de presse ce lundi 8 novembre, l’ancien coach de l’OM a été interrogé sur ce choix. La question est venue de Jano Rességuié, journaliste pour RMC Sport. Ce dernier a alors taquiné « DD » sur la non-présence « d’un joueur de 29 ans, qui ne joue pas la Coupe d’Europe, porte les couleurs du RC Lens et fait le buzz. »

Brillant avec le RC Lens, Jonathan Clauss n'a toujours pas été retenu par Didier Deschamps en ce mois de novembre (iconsport)
Brillant avec le RC Lens, Jonathan Clauss n’a toujours pas été retenu par Didier Deschamps en ce mois de novembre (iconsport)

« Oui, ça va je le connais » a alors coupé Deschamps en réponse à son interlocuteur avant de poursuivre « Un buzz ? Mais qui fait le buzz autour de lui ? Je regarde les matchs donc forcément je regarde beaucoup de joueurs dont celui de Lens dont vous parlez. Après buzz, pas buzz, cela ne m’amène pas à sélectionner ou non un joueur. »

« C’est lié à la concurrence au poste »

Alors qu’il a, par le passé, pointé du doigt le manque d’expérience de l’ancien de l’Armina Bielefeld, le sélectionneur a toutefois entrouvert la porte à un futur international pour celui qui compte déjà 2 buts et 6 passes décisives depuis le début de saison : « Il fait partie des joueurs que l’on suit. Qu’il ait 29 ans ou non, ce n’est pas un critère en soi. C’est lié à la concurrence au poste. Je sais que vous êtes en attente de nouveautés, mais je ne suis pas là pour ça. Jordan Veretout a plus ou moins le même âge et est arrivé tardivement. D’accord, il joue l’Europe, mais son âge ne m’empêche pas de le sélectionner. »

Deschamps défend la sélection de Pavard

Concernant la concurrence à ce poste de piston droit évoquée par le sélectionneur, Deschamps s’est exprimé sur la méforme de Benjamin Pavard pour justifier sa présence et la confiance qu’il lui accorde.

Didier Deschamps s'est exprimé sur les difficultés de Benjamin Pavard au poste de piston (iconsport)
Didier Deschamps s’est exprimé sur les difficultés de Benjamin Pavard au poste de piston (iconsport)

« Il le fait avec son club (d’évoluer au poste de piston) même s’il fait partie des joueurs qui ne traversent pas une période euphorique. L’idéal, c’est de pouvoir garantir de la créativité offensive et d’avoir de la sécurité défensive. Benjamin est plus un défensif qu’un offensif même s’il a déjà apporté sur le plan offensif. Il est capable de faire des passes décisives ou de marquer des buts parfois très importants.« 

Comme Jonathan Clauss, en somme…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires