dans

EDF, Deschamps après le Kazakhstan : « Pas une soirée parfaite mais ça y ressemble »

De la joie pour le sélectionneur tricolore.

La réaction de Deschamps après la large victoire contre le Kazakhstan (iconsport)
La réaction de Deschamps après la large victoire contre le Kazakhstan (iconsport)

Samedi soir, l’Equipe de France s’est largement imposé Kazakhstan lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2022 (8-0). Une belle victoire qui satisfait bien évidemment Didier Deschamps. Plus

De la joie pour Deschamps

Grâce notamment à un quadruplé inscrit par Kylian Mbappé, les Bleus sont se baladés au Parc des Princes samedi soir face au Kazakhstan. Une victoire qui permet à la France de se qualifier pour la Coupe du Monde 2022 et qui apporte beaucoup de joie à Didier Deschamps, son sélectionneur. « De la joie. Déjà que les joueurs en ont pris énormément sur le terrain. Ils sont heureux comme je le suis, comme le staff l’est aussi. On avait trois objectifs. On a atteint celui de la Ligue des nations en octobre. Je ne vais pas parler de soirée parfaite, mais ça y ressemble de par les ingrédients que les joueurs y ont mis. On a tellement eu de qualité qu’on a mis les Kazakhstanais en souffrance » a-t-il déclaré dans des propos repris par L’Equipe.

Didier Deschamps sur le banc des Bleus (iconsport)
Didier Deschamps sur le banc des Bleus (iconsport)

Le quadruplé de Mbappé

Titulaire aux côtés de Karim Benzema à la pointe de l’attaque, Kylian Mbappé a brillé avec un quadruplé. Une prestation XXL pour le Parisien. « C’est une très belle soirée pour lui dans l’efficacité mais il en a tellement eu avant. Ses compteurs sont déjà si élevés. Il commence petit à petit à devenir performant dans le jeu de tête en plus. Il affole les compteurs. Il a pu étaler toute sa classe et son efficacité. Et je veux saluer aussi son état d’esprit. Il aurait pu mettre un quintuplé mais il a laissé Antoine (Griezmann) marquer le penalty. Il a toujours eu cette liberté. Il a défendu aussi quand il a fallu. Kylian est capable de tout faire. Je ne lui ai jamais donné de position fixe. Il a participé énormément au jeu, à la construction aussi. Après, c’est aussi aux autres, derrière, de s’adapter »

La bonne prestation de Coman

À la surprise assez générale, Didier Deschamps a décidé de titulariser Kingsley Coman à droite de la défense à 5. Une option qui a fonctionné face à des Kazakhstanais regroupés en arrière. Mais même s’il a apprécié sa prestation, l’entraineur français estime que c’est une option qu’on ne pourra pas voir à chaque fois. « Moi je ne fais jamais un one shot. C’est une option évidemment. Aujourd’hui, cette option n’était pas risquée du tout car j’imaginais qu’on aurait beaucoup plus le ballon et Kingsley se retrouverait souvent dans son couloir, dans les trente derniers mètres. Est-ce possible de le répéter ? Face à d’autres adversaires, ça demande des forces et des aménagements différents. Même si, aujourd’hui, il a aussi fait les efforts défensifs quand il a fallu les faire. »

Pour terminer en beauté cette année 2021, les Bleus affronteront la Finlande mardi soir.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires