dans

EL (¼ de finale aller) : Le Barça, bousculé par Francfort, arrache un nul précieux

Les Catalans ont souffert en Allemagne.

Ferran Torres célèbre son but face à l'Eintracht Francfort. Icon Sport
Ferran Torres célèbre son but face à l'Eintracht Francfort. Icon Sport

Chahuté et en grande difficulté face à l'Eintracht Francfort en quart de finale aller de Ligue Europa, le Barça est reparti d'Allemagne avec un match nul heureux mais très important en vue du match retour, dans une semaine au Camp Nou. Plus

L’Eintracht a presque tout bien fait

En Coupe d’Europe, il n’existe pas de tirage facile. Xavi et les siens ont pu s’en rendre compte. Oliver Gasner, le coach de l’Eintracht Francfort, avait un plan pour faire mal au FC Barcelone. Et cela a presque fonctionné à la perfection. Une pression haute pour empêcher le Barça de mettre en place son jeu, et pour couper les connexions entre Sergio Busquets et Pedri, notamment. Le jeune milieu de terrain barcelonais a été sevré de ballon, et le jeu du Barça s’en est fait sentir.

Busquets et le Barça ont beaucoup souffert à Francfort. Icon Sport
Busquets et le Barça ont beaucoup souffert à Francfort. Icon Sport

Bien plus fringants, les Allemands ont fait mal aux Catalans, qui ont en plus perdu Gerard Piqué dès le premier acte sur blessure. Les hommes de Gasner pensaient même obtenir un pénalty après un tacle de Busquets dans la surface, mais l’arbitre de la rencontre est finalement revenu sur sa décision après avoir visionné les images. Mais la supériorité allemande a enfin été récompensée en début de deuxième période, sur corner. Le jeune Ansgar Knauff, à l’entrée de la surface, a placé une demi-volée parfaite pour faire exploser le Deutsche Bank Park.

La réaction du Barça est venue du banc

Groggy, le Barça était proche de la rupture, mais a tenu bon. C’est alors que Xavi a décidé de faire entrer Frenkie de Jong et Ousmane Dembélé, remplaçants pour cette rencontre. Gavi et Adama Traoré, trop peu influents sur le jeu catalan, ont laissé leur place aux deux titulaires attitrés.

Quatre minutes, c’est ce qu’il aura fallu aux deux entrants pour faire la différence. Ousmane Dembélé a trouvé Frenkie de Jong a l’entrée de la surface. Après un double une-deux avec Ferran Torres, le Néerlandais a parfaitement parfaitement l’Espagnol, qui a pris le dessus sur la défense allemande pour égaliser.

Un but important tant le Barça aura souffert. Et si l’Eintracht Francfort a terminé la rencontre à dix après l’expulsion de Tuta à plus de dix minutes de la fin, ce sont bien les Catalans qui ont dû faire le dos rond pour conserver ce 1-1. Pas dans un bon soir, les hommes de Xavi se contenteront certainement de ce match nul, mais devront faire bien mieux dans une semaine au Camp Nou, pour espérer voir le dernier carré de la Ligue Europa.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Eintracht Francfort, FC Barcelone (Barça)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires