dans

EdF : Penalties, célébrations… Griezmann a déjà tout prévu pour l’Euro

À neuf jours du premier match des Bleus à l’Euro, Grizou est prêt !

Antoine Griezmann l'affirme, il tirera les penalties de l'Equipe de France à l'Euro cet été (iconsport)
Antoine Griezmann l'affirme, il tirera les penalties de l'Equipe de France à l'Euro cet été (iconsport)

Mardi 15 juin, l’équipe de France lancera son Euro avec une affiche déjà cruciale face à l’Allemagne. Antoine Griezmann, encore buteur lors de la dernière sortie des Français face au Pays De Galles (3-0), est attendu comme l’un des leaders d’une équipe forcément très ambitieuse. Ce dimanche 6 juin, le champion du monde 2018 a en tout cas montré qu'il était déjà prêt pour cet été. Plus

Convaincante contre le pays de Galles pour son premier test de préparation à l’Euro (3-0), l’Equipe de France a toutefois poursuivi une fâcheuse habitude. Avant la demi-heure de jeu, sur un penalty obtenu par lui-même, Karim Benzema a buté sur le portier gallois depuis les 11 mètres. Un exercice devenu l’un des points faibles des Bleus malgré une belle bande de tireurs. Le raté de « KB19 » faisait ainsi suite à ceux de Kylian Mbappé et Antoine Griezmann lors des sorties précédentes.

S'il a tiré (et loupé) le penalty des Bleus contre le Pays de Galles mercredi, Karim Benzema ne sera pas premier dans la hiérarchie des tireurs cet été (iconsport)
S’il a tiré (et loupé) le penalty des Bleus contre le Pays de Galles mercredi, Karim Benzema ne sera pas premier dans la hiérarchie des tireurs cet été (iconsport)

Penaltys : Griezmann reste le tireur numéro 1

Mais Griezmann ne s’est pas montré inquiet concernant cette fébrilité des Bleus dans l’exercice, comme il l’a expliqué ce matin sur Téléfoot :

« On est en train de les travailler. Je me rappelle qu’en club j’étais sur sept ratés d’affilée après une belle série. Dans ce geste, il y a beaucoup de confiance. Le gardien peut aussi faire de grands exploits. »

Antoine Griezmann pour Téléfoot
Antoine Griezmann reste le tireur de penalties désigné des Bleus. Icon Sport
Antoine Griezmann reste le tireur de penalties désigné des Bleus. Icon Sport

En Equipe de France, Griezmann a de solides références sur penalty

Alors qu’il reste sur 3 échecs sur ses quatre dernières tentatives en Bleu, l’attaquant du Barça avait confié cette tâche à Benzema contre le pays de Galles. Pas parce qu’il ne voulait pas le tirer, mais pour que le Madrilène fête son retour en sélection par un but. Avant cela, c’est Olivier Giroud, auteur d’un sans-faute avec le maillot frappé du coq (4/4), qui en avait eu la responsabilité à plusieurs reprises. Mais voilà, le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus étant relégué sur le banc par l’arrivée de Benzema, « Grizou » sera le tireur attitré de l’équipe cet été, comme il l’a en tout cas revendiqué :

Face au Pays de Galles, Antoine Griezmann a réalisé la célébration qu'il a prévu pour l'Euro 2020 (iconsport)
Face au Pays de Galles, Antoine Griezmann a réalisé la célébration qu’il a prévu pour l’Euro 2020 (iconsport)

« Par rapport à la Coupe du monde, je pense que j’ai de la confiance pour continuer à les tirer. C’est moi qui peut décider de le laisser à un autre ou non. Je suis quelqu’un qui aime donner du plaisir et qui partage. Il n’y a aucun souci. Je pense, par rapport au coach et à moi, être toujours le tireur numéro un. Après il faut la mettre au fond et ne pas la rater. »

Antoine Griezmann pour Téléfoot

Il faut dire que le natif de Mâcon a de solides références en la matière. Il en a inscrit un à l’Euro 2016, et trois au Mondial 2018. Sur ces quatre tirs, deux l’ont été face à Manuel Neuer, considéré comme l’un des meilleurs gardiens du jeu. Ca tombe bien, le Français croisera de nouveau l’impressionnant portier allemand, mardi 15 juin, sur la pelouse de l’Allianz Arena de Munich.

Nouvelle compétition, nouvelle célébration

Et s’il venait à tromper le gardien du Bayern Munich, Griezmann a déjà en tête la célébration qu’il offrira aux caméras. Après la danse « Hotline Bling » de l’Euro 2016, puis celle inspirée de Fornite au Mondial 2018, le Barcelonais a cette fois préparé une nouvelle manière de fêter ses buts. Un mouvement déjà effectué à plusieurs reprises en club comme en sélection. Les fans des Bleus ont notamment pu l’apercevoir face aux Gallois, mercredi 2 juin, après le superbe but de « Grizou ».

« C’est celle-là pour l’Euro. C’est pour mon petit fils, Amarao. »

Antoine Griezmann pour Téléfoot

Il n’y a plus qu’à espérer voir l’ancien de l’Atlético de Madrid répéter cette danse le plus souvent possible à travers l’Europe cet été…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Antoine Griezmann
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires