dans

EdF : « Pas le climat le plus apaisé que j’ai pu connaître », lance Deschamps

DD n’a éludé aucun sujet.

Didier Deschamps était en conférence de presse pour expliquer sa liste pré-Mondial. (Icon Sport)
Didier Deschamps était en conférence de presse pour expliquer sa liste pré-Mondial. (Icon Sport)

Didier Deschamps a répondu aux questions des journalistes après avoir donné sa liste de 23 joueurs qui affronteront l'Autriche et le Danemark, les 22 et 25 septembre prochain. Plus

Deschamps explique ses choix

C’est un Didier Deschamps bavard que l’on a retrouvé devant la presse après avoir donné la liste des 23 joueurs retenus en équipe de France pour affronter l’Autriche (22/09) et le Danemark (25/09) en Ligue des nations. Le sélectionneur des Bleus a notamment rappelé Olivier Giroud et Ousmane Dembélé, alors qu’il a fait confiance à trois nouveaux : Benoît Badiashile et Youssouf Fofana (Monaco), ainsi que Randal Kolo Muani (Eintracht Francfort).

Face aux journalistes, Didier Deschamps a expliqué son choix de sélectionner ces trois nouveaux joueurs. « Benoît fait partie de la sélection Espoirs. Il fait un très bon début de saison avec l’AS Monaco. C’est un spécialiste du poste« , a confié le sélectionneur des Bleus, confirmant que le Monégasque profite des nombreuses blessures à son poste. DD décrit Fofana comme « un milieu complet », que le staff des Bleus suit depuis un moment. Enfin, concernant l’attaquant de l’Eintracht, le coach français souligne « la présence, la prise de profondeur et la bonne efficacité ».

Le cas Pogba défraie la chronique

Difficile pour Deschamps de passer devant la presse sans aborder les nombreux cas épineux de certaines individualités. Comme celui de Paul Pogba, blessé et opéré du genou. Le sélectionneur des Bleus a d’ailleurs été plutôt clair en ce qui concerne son milieu de terrain, avec qui il a eu l’occasion d’échanger. En revanche, DD n’a pas souhaité commenter l’affaire extrasportive dans laquelle le joueur de la Juve est impliqué.

Paul Pogba et Didier Deschamps (IconSport)
Paul Pogba et Didier Deschamps (IconSport)

« Il ne viendra pas s’il n’est pas apte. Si c’est venir pour venir… Lui non plus ne veut pas ça. Ce n’est pas concevable. Paul, ce n’est pas un GO, il n’est pas là pour amuser la galerie. S’il est rétabli, ce serait une très bonne chose. Après, dans une condition physique… C’est un point d’interrogation. »

Didier Deschamps sur Paul Pogba

Deschamps défend son président

Aussi, le sélectionneur de l’équipe a dû répondre aux questions sur la polémique qui enfle autour de son président, Noël Le Graët, et de la Fédération française de football. Sans pour autant éluder le sujet, Deschamps a tenu à défendre le dirigeant français. « Ce n’est pas mon domaine, je lui ai parlé longtemps hier. Si je ne m’en réfère qu’à la partie sportive, il y a tellement de fausses informations. Le président va bien, il est en pleine forme. Après, à chacun son interprétation. Aujourd’hui, c’est difficile de faire le tri« , a répondu Didier Deschamps, avant de confirmer que l’ambiance autour de l’équipe de France n’est pas l’idoine.

Noël Le Graët, le président de la FFF (à droite) et le sélectionneur Didier Deschamps (iconsport)
Noël Le Graët, le président de la FFF (à droite) et le sélectionneur Didier Deschamps (iconsport)

« Il n’y a rien qui m’agace, mais ce n’est pas le climat le plus apaisé que j’ai pu connaître. C’est de l’instantané, c’est beaucoup de buzz, asséner des vérités qui ne le sont pas. Après, je ne vais pas répondre à chaque point bien précis. Par rapport à la partie sportive, et si je me dis qu’il peut y avoir plus ou moins la même chose… évidemment, ce n’est pas l’idéal, mais l’unité et la force en interne est là. Mais on n’est pas à l’abri d’une déclaration, je ne sais pas ce qui a pu arriver, ce qui peut arriver. »

Didier Deschamps en conférence de presse

Griezmann, un problème à terme ?

Pour conclure, DD a évoqué le cas d’Antoine Griezmann, qui ne joue que des bouts de matches avec l’Atlético de Madrid depuis le début de la saison. « Au moins, il n’est pas fatigué« , a commenté le sélectionneur des Bleus, avant de laisser entendre que le fait qu’il n’enchaîne pas 90 minutes depuis plusieurs semaines pourrait poser un problème à terme. « Il reste décisif pour son équipe », a conclu le coach français.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Didier Deschamps
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires